LA HONTE ! Au secours Paul Bismuth, Jean-François Copé pris la main dans un pain au chocolat !

Posted on Mai 26, 2014 @ 17:31

24


cope_pain_au_chocolatPaul Bismuth, l’ancien président de la République est sans doute obligé de monter plus tôt que prévu, au créneau. Hélas, il va devoir lutter avec des leaders comme François Fillon pour s’imposer. En effet, Jean-François Copé a été arrêté dans une boulangerie dans laquelle il venait de voler des pains au chocolat. Pris pourtant en flagrant délit, l’homme a vite avalé son dernier produit du larcin et nié fermement. Or, ce qu’il avait oublié, c’est que les policiers allaient lui demander de montrer ses mains. Il n’a pas eu le temps de lécher ses doigts sur lesquelles il y avait encore du…chocolat. 

Plus sérieusement, la défense de Copé s’effrite. Il avait assuré ne pas être impliqué dans la gestion quotidienne du parti et ne pas signer les factures. Or, l’Express a sorti une facture de plus de 800 000 euros signée de la main du président de l’UMP à la société Emakina. Ekiééé, comme le dirai ma vieille cousine Camerounais !

Rien d’anormal, selon l’entourage du président de l’UMP, qui explique à l’hebdomadaire qu’il s’agit d’un « contrat » : Jean-François Copé ne signe pas les ordres de virement et ne voit pas passer les factures, ni les engagements de dépenses, ni les devis. En revanche, sur les contrats, c’est le président qui intervient. C’est le cas pour les contrats de travail. » Question : Jean-François Copé a-t-il signé un tel contrat auprès de la société Bygmalion ? Elle est pour l’instant sans réponse.

Mais, des voix s’élèvent au sein de l’UMP, comme celle de Bernard Debré, pour demander la démission de M. pain au chocolat !

>>>Rejoignez-nous sur Facebook

>>>Suivez-nous sur Twitter

(Doc PDF copé)

zoom

Posted in: Actualité