DICTATURE. Thales: Henry Proglio et Emmanuel Macron, le gros clash

Posted on Mai 12, 2015 @ 14:07

3


coco

Furieux, et très remonté contre le ministre des Finances Emmanuel Macron, Henri Proglio riposte. Il a utilisé les colonnes du ‘Monde’ pour annoncer qu’il ne sera finalement pas président du conseil d’administration de Thales, un poste qu’il aurait dû occuper dans le sillage de l’assemblée générale de la société, prévue le 13 mai.

L’ancien patron d’EDF est visiblement et extrêmement remonté contre le ministre des Finances, suffisamment en tout cas pour ne pas prendre la direction de l’entreprise d’électronique et de défense. Dans une déclaration d’exaspération, il a déclaré:

« J’en ai assez du soupçon, de l’humiliation », ajoutant qu’il s’estime « sali » depuis plusieurs semaines « par une campagne alimentée par Bercy ». La semaine dernière, le ministère avait demandé à Henri Proglio de couper les ponts avec Rosatom avant de prendre la présidence non-exécutive de Thales. Il siège au conseil de deux filiales du groupe russe.

Proglio assure avoir pris une décision « rationnelle », tout en rappelant qu’il avait dans un premier temps décliné l’offre, avant finalement de se laisser convaincre à la demande de la famille Dassault. Pour Thales, il va falloir se trouver un autre président du conseil.

Publicités
Posted in: Actualité