#Elysée 2012: le discours nauséabond de Sarkozy fait une victime, Marine Turchi

Posted on Mai 2, 2012 @ 0:00

22


Marine Turchi couvre la droite à Mediapart. C’est à ce titre qu’elle suivait, mardi 1er mai, le meeting de Nicolas Sarkozy à Paris, place du Trocadéro. Repérée à cause de son badge professionnel qui la désignait comme journaliste à Mediapart, elle a été agressée physiquement par des militants présents, sans qu’aucun autre ne la protège. Mediapart s’associe à la plainte déposée par Marine et espère que le parquet de Paris mettra autant de diligence dans cette affaire que dans d’autres, aussi récentes.

Les faits parlent d’eux-mêmes et sont racontés, avec précision, dans la plainte pour« violences volontaires légères » déposée par Marine Turchi au commissariat du XVIe arrondissement de Paris (lire son intégralité à la fin de ce billet). Vers 13 h 30, alors que le meeting n’avait pas commencé, elle a été repérée comme journaliste de Mediapart à cause de son badge officiel (ci-contre celui de sa consœur Ellen Salvi qui couvrait aussi le rassemblement du Trocadéro). C’est alors que Marine a été insultée, bousculée et malmenée, à deux reprises, par des groupes de plusieurs individus, dont l’un lui a brutalement arraché son badge, en tirant le cordon qui le tenait autour du cou. Aucun des militants présents n’a pris sa défense ou ne l’a protégée.

Posted in: Actualité, Politique