L’ISOLEMENT, LA GUERRE OU LA RAISON. Nucléaire iranien : le Congrès américain à rebours de la réalité historique

Posted on Juil 15, 2015 @ 9:47

22


John Boehner et Benjamin Netanyahu

John Boehner et Benjamin Netanyahu

Le président de la Chambre des représentants américaine, le républicain John Boehner, a dénoncé mardi l’accord nucléaire conclu avec l’Iran, et nombre de ses collègues parlementaires ont promis de tout faire pour tenter de le bloquer. « Tenter ». Hélas, ce n’est pas faisable. L’Union européenne a vite fait de prolonger de… six mois les sanctions contre l’Iran. Une pantalonnade habituelle…Certains entent par effraction dans la tête des iraniens sans toutefois avoir une once de preuve sur son supposé programme nucléaire militaire…

Cet accord « donnera à l’Iran des milliards en allègement de sanctions tout en lui donnant le temps et l’espace pour atteindre le seuil de capacité de production d’une bombe nucléaire, sans tricher », a déclaré John Boehner dans un communiqué. « Au lieu d’arrêter la propagation des armes nucléaires au Moyen Orient, cet accord va probablement lancer une course aux armes nucléaires dans le monde ». Faux. L’Arabie saoudite, vassale des Américains, a déclaré espérer de futures bonnes relations avec l’Iran. Pour la petite blague du jour, Benjamin Netanyahu, le premier ministre israélien, s’est mis au farsi sur Twitter pour dire son désappointement, avec le même discours que… Boehner. On se souvient de la manière dont il a grillé toutes ses cartes avec ces congressistes idiots, lors de son passage à Washington, narguant au passage le président américain Barack Obama. Être lié ou ne pas être lié à cet accord ne change rien…

Les centaines de milliards de dollars qu’aura l’Iran, il les utilisera pour le terrorisme et non pour les hôpitaux et les écoles !

La résolution destinée à valider l’accord nucléaire conclu mardi par l’Iran et les grandes puissances devrait être présentée au Conseil de sécurité de l’ONU « dès la semaine prochaine », a indiqué mardi un responsable américain. Personne, mais vraiment personne ne s’y opposera. C’est d’autant plus triste de voir le premier ministre israélien embarquer son peuple dans une espèce de tonneau des Danaïdes. Le monde avance et personne ne souhaite qu’il y ait des guerres. Il faut savoir mettre de l’eau dans son vin. C’est à dire régler le problème palestinien au lieu de rester campé sur des positions ridicules…

« Nous introduirons, probablement dès la semaine prochaine, une résolution soutenue par le P5 et nos collègues allemands », a indiqué ce responsable sous couvert d’anonymat. Les cinq pays membres permanents du Conseil de sécurité (États-Unis, Chine, Russie, France, Royaume-Uni) ont participé à la négociation de l’accord. Par conséquent, faire le choix de l’isolement ou de la guerre, en lieu et place de la raison, Israël finira par laisser son pantalon…Quant aux clowns du Congrès américain, qu’ils cessent de croire que le monde leur appartient…On ne peut laisser sur le carreau près de 80 millions de personnes (Iraniens) pour le bon vouloir d’une minorité arrogante (Congrès américain et dirigeants israéliens), qui fait le jeu sordide des antisémites.

Advertisements
Posted in: Actualité