TERRORISME. Egypte: ces barbares de Frères musulmans ratent un attentat à Louxor

Posted on Juin 10, 2015 @ 14:49

10


Bazar de Louxor/Reuters

Bazar de Louxor après l’attentat raté/Reuters

LOUXOR, EgypteUne attaque contre le temple de Karnak à Louxor a échoué mercredi. Un des assaillants s’est fait exploser à 500 mètres du temple.

Un kamikaze a fait exploser sa bombe ce mercredi 10 juin à Louxor dans le sud de l’Egypte, près du célèbre temple de Karnak, où la police assure avoir déjoué l’attaque en tuant un autre assaillant et blessant un troisième tout en mettant les touristes en sécurité.

Il s’agit de la seconde attaque visant des touristes en Egypte depuis que l’armée a destitué le président islamiste élu Mohamed Morsi en 2013 et que le nouveau pouvoir réprime violemment les partisans. Il y a néanmoins une violence légitime dans ce cas d’espèce…

Depuis, le pays est le théâtre de nombreux attentats revendiqués par des groupes djihadistes en représailles à cette répression, mais qui visaient jusqu’alors quasi-exclusivement les forces de sécurité.

Fusil d’assaut

Dans la matinée, au moins trois hommes ont pénétré dans le vaste parking qui fait face au temple de Karnak, l’un des plus célèbres sites de l’Egypte pharaonique, et l’un d’eux, pour une raison encore inconnue, a fait détoner sa veste bourrée d’explosif alors qu’aucune cible ne se trouvait à proximité, ont raconté des officiers de police contactés sur place.

Puis les forces de sécurité ont ouvert le feu sur deux autres assaillants, dont au moins un était muni d’un fusil d’assaut. L’un a été tué, l’autre grièvement blessé à la tête, selon ces sources.

La police avait fait état dans un premier temps de deux assaillants tués. «Les services de sécurité de Louxor ont déjoué un attentat terroriste. Deux terroristes ont été tués et le troisième blessé», a confirmé le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

Quatre blessés

Entre-temps, les services de sécurité très présents, sur les sites touristiques en Egypte depuis une série d’attentats dans les années 1990, ont consigné tous les touristes et visiteurs dans le temple situé à plusieurs centaines de mètres de l’explosion, assurant leur sécurité.

Deux policiers et deux civils égyptiens ont été très légèrement blessés dans l’explosion ou les échanges de tirs, a déclaré Nahed Mohamed, haut responsable du ministère de la Santé à Louxor. Elle a aussi confirmé qu’un assaillant avait été hospitalisé dans un état grave avec une blessure par balle à la tête.

En février 2014, un attentat suicide avait tué trois touristes sud-coréens et le chauffeur de leur bus au poste-frontière de Taba, dans le Sinaï, alors qu’ils passaient d’Egypte en Israël.

>>> NOUVELLE OPÉRATION 1000. MERCI DE CLIQUER !

Publicités
Posted in: Actualité