ALERTE INFO ! L’Iran et le Hezbollah s’apprêteraient à envahir Israël par la Galilée

Posted on Jan 21, 2015 @ 20:38

55


Jihad Mughniyeh

Jihad Mughniyeh

Dimanche dernier, Israël a violé une énième fois l’espace aérien syrien. Cette nouvelle violation s’est passée avec une attaque qui a causé la mort de 11 personnes. Il y a, dans ces morts, deux personnalités: Jihad Mughniyeh, le fils d’un éminent dirigeant du Hezbollah ( Imad Mughniyeh, tué à Damas en 2008) et un général iranien, Mohammed Allahdadi. L’Iran a promis une réponse à la mesure du choc suscité à Téhéran.

Du coup, Israël annonce qu’un attentat « imminent » contre Israël est en préparation. Pire, une invasion selon les sources de sécurité. Il faut avouer que l’Iran est remonté, après avoir perdu cinq chefs militaire, en dehors du général. Le Hezbollah a quant à lui perdu 5 combattants. C’est un hélicoptère israélien qui avait tiré des roquettes sur un convoi dans la région du Golan.

Aujourd’hui, le Major général Eyal Ben Reuven, un ancien chef adjoint des Forces de défense israéliennes, a accusé les militaires de haut rang iraniens, qui projettent d’attaquer Israël. En Iran, selon des indiscrétions, les autorités n’ont vu personne de la « communauté internationale » de condamner.

>>> VOTEZ POUR VOTRE BLOG (Merci)

Posted in: Actualité
55 Responses “ALERTE INFO ! L’Iran et le Hezbollah s’apprêteraient à envahir Israël par la Galilée” →
  1. Je leur dit bonne chance, vue la déculotter écrasante , qu’ ils ont subis contre Israël, à la guerre des 6 jours, allah n’ était pas du côté des musulmans ce jour l`à, malgré leur supériorité numérique!!!,( en bons lâches qu’ils s’ ont!).

    J’aime

    Réponse
  2. Encore, une magnifique intoxication de l’état israélien qui veut profiter du désordre de la syrie actuel, pour récupérer un bout de territoire supplémentaire ….

    J’aime

    Réponse
  3. Espérons qu’ils vont se mettre en place pour de bon immédiatement, maintenant que le droit les revient, car la USA a prévu l’envoi des troupes en Ukraine, alors, ils aurons la voie libre en Syrie. Et ce n’est pas après qu’ils vont réussir l’étanchéité les frontières.

    J’aime

    Réponse

  4. Jacqueline DUBOIS

    Jan 22, 2015 @ 3:09

    Oui ça sent le roussi pour la cabbale , mais pour ceux qui ont suivi les aspects parfois farfelus des dessous des cartes révélés par Fullford. ça devient évidentet si on met en parallèles les derniers évènements rapportés sur diifférents sites:,
    Ils sont pris de court ( la cabbale illuminosioniste)

    – La Russie prend ses distances, Poutine absent de Paris pour charlie n’ira pas à Auchwitz,, Lavrov s’éclipse à l’église àprès la marche et signe ainsi son soutien aux catholiques et aux musulmans, et le débit de gaz sur l’EU réduit de 40% ,
    (http://www.plumenclume.net/articles.php?pg=art1665 israel Shamir),

    – la cabbale illuminati éffrayée, descent le metteur en scène et sa famille pour éviter la sortie de son film dénonçant les projets monstrueux du NWO instauration d’un état policier,et diminution de population ; (film “Gray State” de David Crowley)

    – l’attentat du 7 pointe de plus en plus sur un criant faux drapeau us mossad ,

    – le suicide bizarre d’un commissaire de police en lien avec l’affaire charly, ignoré par la presse française, mais qui intrigue la presse étrangère,

    – Obama , Kéry absent pour la marche à Paris, pour quel rél motif ?

    – et deux curieuses coincidences révélées sur
    http://changera.blogspot.fr/2015/01/cobra-la-grille-de-plasma-scalaire-doit.html#more ;
    Donald Rumsfeld vend sa maison et s’échappe au Nouveau Mexique et la maison de joe Biden reçoit des coups de feu…( http://starshipearththebigpicture.com/2015/01/18/interesting-coincidences/

    – le début de la guerre financière, révélé par Fullford, et le reset,qui a commencé,

    – la divulgation publique de Snowden, sur des budget noirs secrets, démasquant le pot aux roses de ceux qui veulent pour porter la démocratie avec une guerre dévastatrice et des mensonges quand ils ne sont plus une démocratie, et ont dépensé des des milliers de milliards de dollars sur des projets dont les deux Congrès et le commandant en chef ne savent rien .etc…

    Vous trouverez la liste de tous ces évènements occultés de nos médias sur l’index du 21 janvier de http://starshipearththebigpicture.com/

    J’aime

    Réponse
  5. mimolette gagne des points dans les sondages pour sa prétendue « bonne gestion » de l’attentat
    compte tenu du fiasco et de son degré de responsabilité dans l’attentat, c’est hallucinant merde quand même!!!!
    à moins que la « bonne note » ne soit pour récompenser une « bonne manipulation » des Français

    http://quenelplus.com/quenel-actu/flamby-merci-qui.html

    J’aime

    Réponse
  6. moi je pense que le hezbollah et l iran avait premedité ces assassinats ! le hezbollah comme l iran savent tres bien que les tarkifiristes sont leur chiens de garde que les drones ne font que surveiller le golan pour detecter les troupes de l armée arabe syrienne qu’il a deja fait plusieurs raid dans le golan et des hauts commandants se  » baladent  » dans un terrain miné ? non j’irais pas jusqu’a dire que le hezbollah et l iran voulait ses mort mais les attendaits pour declarer une guerre a israel car ils savent que c est la seul solution pour arreter ce bain de sang qui se fait en syrie et vous verra apres la guerre israel demandera un cessé le feu contre l arrete de la guerre en syrie !

    J’aime

    Réponse
  7. le congres americain (sioniste)invite netanyou sur le débat de l’Iran!

    http://french.almanar.com.lb/adetails.php?eid=215521&cid=13&fromval=1&frid=13&seccatid=15&s1=1

    J’aime

    Réponse
  8. La Résistance au Golan : une nouvelle ère est née!

    C’est adjugé, la Résistance se trouve désormais dans le Golan.

    C’est le constat incontournable qui ressort du raid israélien perpétré dimanche dernier contre le convoi du Hezbollah dans le Golan syrien.

    C’est ce qu’on appelle transformer la menace en opportunité, une règle d’or instaurée par le fondateur de la république islamique en Iran l’Imam Khomeiny.
    La menace n’est autre que la guerre menée depuis plus de trois ans contre la Syrie, pierre angulaire du projet de l’axe de la résistance contre l’ennemi sioniste.

    L’opportunité saisie : transformer ses kilomètres aux confins avec la Palestine occupée, dont le Golan occupé en front de confrontation contre l’ennemi sioniste.

    Aussi bien le chef du Hezbollah que le président syrien avaient menacé de le faire: Ouvrir le front syrien aux opérations de résistance pour restituer au moins le Golan occupé.

    « Le front du Golan est ouvert. Il faut ouvrir la voie à la résistance populaire sur le front du Golan », a clamé Sayed Nasrallah en mai 2013.
    « Il y a des pressions populaires pour ouvrir le front du Golan à la résistance (…) Des jeunes arabes voudraient venir combattre Israël », a dit Assad dans un entretien avec la chaine de télévision al-Manar, quelques jours plus tard.

    C’est une hantise éternelle pour Israël que de sécuriser toutes les frontières de la Palestine occupée. A l’instar des régions égyptiennes puis jordaniennes.

    POur la Syrie, il s’était accommodé du pacte de désengagement parrainé par les Nations Unies depuis 1974, et qui a totalement mis hors d’état de nuire l’Etat syrien.

    En constituant un prolongement avec la frontière libanaise, et dont l’enchevêtrement topographique en fait presqu’une seule frontière, les hauteurs du Golan ont l’avantage de permettre de superviser et de surveiller les positions sensibles allant du sud de la capitale syrienne, jusqu’à la position al-Marsad et Jabal al-Cheikh (mont Haramoune)

    Depuis l’éclatement de la crise en Syrie, l’ennemi sioniste a très tôt pris ses dispositions et précautions pour empêcher que cette zone ne devienne un foyer de résistance.
    Pour ce faire, il s’est allié avec Al-Qaïda, à travers sa branche en Syrie, le front al-Nosra.

    C’est cette milice qui était la plus puissante aussi bien à Quneitra, qu’à Deraa, le gouvernorat voisin. Elle l’est devenue encore plus grâce à l’aide israélienne, hospitalière d’abord, puis logistique, financière, et militaire directe.

    Elle lui a bien rendu la pareille.

    Dès le début, constate le chroniqueur du journal libanais al-Akhbar, « les terroristes ont procédé à une destruction méthodique du système antiaérien défensif de l’armée syrienne stationné dans cette région pour faire face à toute velléité d’attaque israélienne, ainsi que les sites de surveillance précoce et les bataillons indépendants des premières lignes de défense syriennes comme les bataillons 61 et 90 ».

    Il a aussi été question d’un rôle israélien dans la planification pour s’emparer de la position stratégique de « Tal al-Harat », avec l’aide de la CIA, détaille al-Akhbar.

    Selon les medias israéliens, qui délient de plus en plus leur langue sur ce sujet, c’est le service de renseignements israélien Aman qui est chargé de ce dossier. Il le coordonne avec les renseignements jordaniens et œuvre pour unir tous les miliciens sous une seule bannière. Ses agents ont souvent été vus en compagnie des miliciens du Nosra au sud de Quneitra, surout à Saham al-Joulane, et Jabata al-Khachab.

    Ni le gouvernement syrien, ni le Hezbollah n’ont un instant perdu d’œil cette collaboration grandissante entre leurs deux ennemis, sioniste et takfiriste et dont ils soupçonnaient dès le début des affinités militaires et stratégiques. Depuis les mises en garde de Sayed Nasrallah et de Bachar al-Assad, le moment J se faisait attendre pour lancer les opérations de résistance.

    La tournée dimanche dernier du convoi du Hezbollah à Quneitra, en compagnie d’un général des Gardiens de la révolution islamique en Iran dans une mission d’inspection y est surement pour quelque chose.

    D’autant que selon des sources syriennes bien informées, le chef de l’Unité al-Quds dans le corps des gardiens de la révolution le général Qassem Suleimani a visité depuis une dizaine de jours la Syrie et le Liban, rapporte al-Akhbar.

    Pour le moment, les attentes israéliennes s’inquiètent surtout de la riposte du Hezbollah et de l’Iran au raid israélien. S’agira-il d’une guerre, comme en 2006, d’une opération sécuritaire ponctuelle, à la frontière ou contre les intérêts israéliens, ou d’une opération contre un responsable sécuritaire israélien de taille.

    De toutes les options, le lancement des opérations de résistance à partir du Golan syrien est certes la plus forte!!

    Elle illustre un retournement de situation foudroyant. En voulant la sortir de l’axe de la résistance, la Syrie est devenue de nouveau une première ligne du combat contre l’entité sioniste! La magie s’est retournée contre le magicien!

    http://www.almanar.com

    J’aime

    Réponse

  9. Jacques de Fort

    Jan 21, 2015 @ 22:24

    J’aime

    Réponse
    • mercredi, 21 janvier 2015
      Lavrov : Le règlement politique de la crise en Syrie est inéluctable

      IRIB-Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a affirmé que le règlement politique
      de la crise en Syrie est inéluctable, faisant savoir que la priorité actuellement est accordée à l’affrontement du terrorisme.Dans une conférence de presse annuelle consacrée aux résultats de l’action diplomatique russe en 2014, Lavrov a souligné que l’objectif de la rencontre inter-syrienne de Moscou est de préparer un nouveau round de négociations en prenant en considération les deux erreurs commises à Genève : l’invitation d’une seule partie de l’opposition, et le fait que le dialogue était là-bas une sorte de spectacle auquel 50 ministres des affaires étrangères ont été invités, ce qui a multiplié les positions et empêché l’accès à des solutions. «On a besoin d’un dialogue calme auquel tout le monde est représenté pour parvenir à un règlement politique », a-t-il dit.Répondant à une question posée par le correspondant de SANA à Moscou sur la rencontre qui aura lieu dans la capitale russe, Lavrov a dit : « L’opposition doit comprendre qu’il faut vivre dans un pays souverain et à l’ombre de l’intégrité de ses territoires, et ce, avant la tenue d’une rencontre non officielle avec des représentants du gouvernement » »La lutte contre le terrorisme doit se baser sur le droit international » , a dit Lavrov qui a ajouté que seul le Conseil de sécurité a le droit de qualifier de « terroriste » n’importe quel groupe. »Les allégations de certains pays occidentaux sur l’impossibilité de coopérer avec le gouvernement syrien pour lutter contre le terrorisme sont « infondées », car l’opération de la destruction des armes chimiques en Syrie avait eu lieu en coopération avec le gouvernement syrien », a-t-il précisé.Lavrov a souligné l’importance de la participation de l’Iran au règlement des questions de la région, dont la crise en Syrie et en Afghanistan, appelant les partenaires occidentaux de son pays à comprendre que la sécurité et la stabilité ne peuvent point être garanties via des mouvements unilatéraux.Dans le même contexte, il a fait savoir que bombarder un État souverain sous prétexte de l’élimination des groupes terroristes et sans l’approbation de cet État et du conseil de sécurité est illégitime, comme c’est le cas en Syrie.

      J’aime

      Réponse
    • J’aime

      Réponse
  10. modé deux post important de la resistance contre israel en attente,merci de les trouvé,bonne soirée!

    mercredi, 21 janvier 2015
    Idleb: l’aéroport de Abou Zahour à nouveau attaqué!!

    IRIB-les sources d’information font état d’une intensification
    des combats dans la vieille ville d’Alep et autour de l’aéroport militaire de Abou al Zahour .parallèlement à la hausse de la température à Alep et dans sa banlieue , les principaux axes des combats se réactivent après trois semaines d’accalmie relative . les agissements de part et d’autre se font de plus en plus voir. les axes de al Ameriya, de bani Zayd et de mabar karaj al Hajaz et de al Sawiqa ont été dans la nuit de mardi à mercredi le théâtre de très violents affrontements entre l’armée syrienne et les terroristes armés . les combats sur l’axe Hananou -al Manacher se sont étendus meêms à la localité de al Majbal et au camp des réfugiés de Hondarat. l’armée de l’Air syrienne a très fortement bombardé les positions des terroristes à al Manacher et sur les voies d’approvisionnement à Baidin et al Anzarat . à Idleb, les terroristes ont tenté pour la enième fois consécutive à prendre d’assaut l’aéroport militaire de abou al Zahour dans le rif sud mais de très violents bombardements les en ont empêché . l’aviation syrienne a mené plus de 17 raids ces dernières 24 heures autour de cet aéroport stratégique e contre les positions d’al Nosra . second aéroport d’importance en Syrie, l’aéroport de Abou Zahou constitue la premièreligne de défense aérienne syrienne face à toute incursion de l’Otan. 55 avions de combat et MIG et hélicoptères sont stationnés dans cet aéroport. 500 militaires syriens ont la charge de protéger cet aéroport qui est essentiellement utilisé pour mener des missions contre les terroristes dans le nord de la Syrie et dans le nord est.

    J’aime

    Réponse
    • mercredi, 21 janvier 2015
      Sanctions: la Russie ne fera pas marche arrière….

      IRIB- « Près de la moitié des pays de l’Union européenne se prononcent, actuellement, pour la levée…

      des sanctions imposées à la Russie », a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, lors de sa conférence de presse, à Moscou, mercredi.

      Selon lui, le stade actuel de la volonté des partenaires européens de lever les sanctions imposées à la Russie démontre qu’il est très difficile de faire marche arrière, quand les décisions sont adoptées, sur la base de la caution solidaire, dans le sillage des partenaires américains.

      J’aime

      Réponse

  11. Jacques de Fort

    Jan 21, 2015 @ 22:11

    Robert Faurisson : Un procès de plus.

    Au nom des libertés de pensée, de recherche et d’expression
    si ardemment défendues en paroles par François Hollande,
    président de la République, Manuel Valls, premier ministre,
    Christiane Taubira, ministre de la Justice,
    et Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur,
    nous nous acheminons dans les faits vers une surveillance
    et une censure de plus en plus sévères et arbitraires
    dans les domaines de la pensée, de la recherche et de l’expression.

    J’aime

    Réponse
    • a savoir!
      Parade de la Victoire à Moscou: Hollande n’a pas confirmé sa présence
      © REUTERS/ Ian Langsdon/Pool
      21/01/2015
      MOSCOU, 21 janvier

      Le président français François Hollande a été invité à Moscou pour prendre part à la célébration du 70ème anniversaire de la victoire sur l’Allemagne nazie, mais n’a pas encore décidé s’il viendrait ou non, a annoncé mercredi à RIA Novosti l’ambassadeur de France en Russie Jean-Maurice Ripert.

      Le diplomate a fait savoir que le chef de l’état avait reçu l’invitation, mais a ajouté qu’il ne savait pas si cette invitation serait acceptée.

      Le 9 mai, le jour de la Victoire dans la Seconde guerre mondiale, la Russie organise traditionnellement un défilé militaire sur la place Rouge à Moscou.

      Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a auparavant annoncé que 20 dirigeants étrangers avaient déjà confirmé leur intention de prendre part à la célébration du 70ème anniversaire de l’armistice.

      Le conseiller diplomatique du président russe, Youri Ouchakov, a indiqué en décembre que Moscou avait invité les dirigeants des pays membres de la coalition antihitlérienne, dont le président des États-Unis. Des invitations ont également été envoyées aux dirigeants des pays du groupe BRICS.

      Les commémorations du 65ème anniversaire de la Victoire dans la Seconde Guerre mondiale ont rassemblé à Moscou la chancelière allemande Angela Merkel, le président israélien Shimon Peres, le président chinois Hu Jintao, le secrétaire général du Conseil de l’Europe Thorbjørn Jagland et d’autres leaders mondiaux. Les dirigeants américain, français, britannique et italien ont refusé de se rendre en Russie.

      J’aime

      Réponse
    • C’est ce qu’ils voulaient depuis longtemps, nous museler et désinformer ! Ce drame a été monté de toutes pièces pour déstabiliser la France ,faire peur aux Français et par là pouvoir mettre des lois contre internet !

      J’aime

      Réponse
  12. J’aime

    Réponse
  13. La Résistance ne permettra pas la modification des règles du jeu
    Par Samer R. Zoughaib

    En assassinant six résistants libanais sur le territoire syrien sans prendre la peine de dissimuler ses empreintes, «Israël» a franchi une ligne rouge. Mais son crime ne restera pas impuni et se retournera contre lui.

    D’habitude enclin à ne pas laisser de traces et à ne pas revendiquer les crimes qu’il commet, «Israël» a transgressé cette règle, dimanche 18 janvier, en laissant sa signature sur l’agression qui a coûté la vie à six résistants libanais, tombés en martyrs près de Mazraat al-Amal, à 7 kilomètres de la partie occupée du Golan. Les observateurs des Nations unies déployés dans la région ont affirmé avoir vu les drones «israéliens» survolant le secteur pendant le raid mené par des hélicoptères, qui ont tiré des missiles contre le convoi de trois véhicules, transportant les membres du Hezbollah et des conseillers militaires iraniens.

    Une mise en contexte de cette attaque inédite permet de tirer les conclusions suivantes:
    -L’agression de Quneitra intervient moins de trois jours après l’intervention télévisée du secrétaire général du Hezbollah, sayyed Hassan Nasrallah, qui a qualifié de «graves violations» les raids répétés menés par les «Israéliens» en Syrie. Le leader de la Résistance a assuré que la riposte à ces attaques pouvait intervenir «à tout moment». Dans cette interview accordée à la chaine panarabe al-Mayadeen, sayyed Nasrallah avait réaffirmé que la Résistance pouvait prendre la décision, lors d’un éventuel conflit avec l’entité sioniste, d’«entrer en Galilée et encore plus loin que la Galilée».

    -A quelques semaines des élections générales, le Premier ministre «israélien», Benyamin Netanyahu, aurait donné à son opinion publique l’image d’un dirigeant faible s’il restait passif face aux défis lancés par sayyed Nasrallah. La décision de mener le raid de Quneitra pourrait donc être motivée, en premier lieu, par des considérations électorales internes et pour rehausser le moral de la population et de l’establishment militaire après les menaces du chef de la Résistance.

    -Les dirigeants ennemis observent avec inquiétude l’implantation de la Résistance à un jet de pierre du Golan occupé. Ce déploiement fait suite à la décision annoncée par le président Bachar al-Assad d’ouvrir le front du Golan, en riposte aux raids massifs «israéliens» du 5 mai 2013 contre des positions militaires syriennes autour de Damas, et en réponse au soutien direct fourni par l’entité sioniste aux terroristes en Syrie.

    -A travers ce raid, qui a coûté aussi la vie à un officier des Gardiens de la Révolution iraniens, Netanyahu cherche à saboter les négociations entre Téhéran et Washington, portant sur le dossier nucléaire. Il s’agit là d’un objectif permanent et non caché des «Israéliens».

    -En prenant le risque de laisser son empreinte, «Israël» prouve que la décision a été prise rapidement et qu’il ne dispose pas des moyens d’atteindre sa cible par des méthodes plus discrètes, comme par exemple une bombe actionnée à distance.

    Quelles que soient la (ou les) motivation(s) de Netanyahu, cette agression constitue, avant tout, une tentative de modifier les nouvelles règles du jeu imposées par la Résistance et les Syriens, à savoir l’ouverture du front du Golan.

    Le Hezbollah a déjà déjoué des tentatives similaires après des agressions moins graves et moins meurtrières, en revendiquant officiellement la riposte. C’était notamment le cas lors de l’assassinat par «Israël» dans la localité de Adloun, au Liban-Sud, en octobre dernier, du résistant Hassan Haïdar, alors qu’il tentait de démonter un appareil d’espionnage «israélien». La Résistance a riposté quelques jours plus tard en faisant exploser une charge qui a détruit un véhicule militaire ennemi dans les fermes de Chebaa occupées. Il y a quelques mois, la Résistance avait également riposté, dans le Golan cette fois-ci, au bombardement d’un convoi du Hezbollah à Janta, dans la Békaa.

    En menant le raid de Quneitra, l’entité sioniste sait parfaitement que la riposte est inéluctable et qu’elle sera à la mesure de l’agression. Car le Hezbollah et ses alliés ne permettront en aucun cas que les «Israéliens» modifient les règles du jeu. C’est ce qui pousse certains experts à dire que Benyamin Netanyahu a commis un acte «stupide», qui pourrait lui coûter sa carrière politique, à l’instar de ce qui s’est produit avec Ehud Olmert, après sa défaite de 2006 au Liban.

    Les calculs d’«Israël» sont d’autant plus faux que désormais, la région s’étendant de Naqoura, sur la côté libanaise, à Soueida, à la frontière jordanienne, en passant par le Mont Hermon et le Golan, constitue un front uni et indivisible.

    Source : French.alahednews

    J’aime

    Réponse

  14. Jacques de Fort

    Jan 21, 2015 @ 22:09

    Hier, Najat Vallaud-Belkacem était invitée du 20Heures de TF1 pour présenter la nouvelle carte des ZEP (Zone d’Éducation Prioritaire).

    L’actrice, comme en atteste la demi-douzaine de communicants intégralement consacrés à son image publique et dont le travail est dédié à scénariser ses sorties, a fait envoyer un courrier électronique à tous les communicants des rectorats en leur demandant même de publier des tweets qu’elle a entièrement fait écrire à l’avance, comme le montre le blog Mammouthologie.

    Vous êtes sans doute en train de penser qu’on nous prend pour des jambons ? C’est tout à fait ça !

    J’aime

    Réponse
    • Cette femme Belkacem est vraiment un démon. Seul un démon peut faire ce qu’elle fait comme ministre pour « tuer » l’âme des jeunes.

      J’aime

      Réponse
  15. mercredi, 21 janvier 2015
    Quneitara: la « vengeance » des Pasdaran?!

    IRIB-Au moment où les médias israéliens, arabes
    et internationaux disertent sans arrêt sur la nature de ce que pourrait être ‘la riposte » de la Résistance au raid sioniste contre Quneitara, Israël a activé les radars de son bouclier anti missile Arrow , les mêmes qui sont destinés à repousser les missiles balistiques de moyenne et de courte portée et qui sont capables de les détruire dans des couches supérieures de l’atmosphère. il s’agit d’un système optimisé en fonction des opérations qui visent des drones ; le système est doté des rampe de lancement d’une haute précision et agit en parfaite coordination avec des radrs américains X bande installés au Neguève. ce système peut également fonctionner avec les missiles intercepteur Patriot. en effet juste avant et pendant et peu après le raid sioniste contre les combattants du Hezbollah à Quneitara , une avalanche de vols de drones a été constatée au dessus de la région , ce qui prouve qu’Israël se tient prêt à une double réaction irano hezbollahie. le général iranien qui a été sauvagement assassiné par Israël à Quneitara a été l’un des hauts conseillers des Pasdarans. le fait que ces derniers décident d’en annoncer publiquement la mort ne peut prouver qu’une chose : l’Iran confirme de la sort de nouveaux motifs militaires qui le poussent à briser l’alliance entre Israël et les takfiris. des messages similaires ont déjà été envoyés : l’Iran est prêt à militariser la Cisjordanie . Israël a de son côté bien compris le message. plusieurs remarques s’imposent : la grade du général iranien rend la riposte indispensable. à en juger les récents propos de Nasrallah sur Al Maadeen « la riposte anti israélienne » serait aussi une riposte iranienne puisque ‘ toute réponse éventuelle devrait impliquer tous les membres de l’axe de la Résistance. ceux des analystes qui veulent prédire la  » riposte » ne devront nullement ignorer les détails : en dépit de mouvements de troupes US , le Hezbollah affiche un calme olympien. on y voit en réalité les empreinte du haut commandent défunt du Hezbollah Imad Moghniyeh qui dans des contextes similaires, concentrait ses efforts sur l’aspect opérationnel de la bataille : le scénario d’une réaction du Hezbollah renvoie droit à l’une des caricature récemment publiée par les journaux israéliens où Israël inflige une baffe au Hezbollah qui conserve son sang froid .or sa réponse s’abat sur les sionistes au moment où ces derniers l’attendent le moins. faisons un retour en arrière : l’exposions de la mine sur le passage d’une patrouille israélienne dans les fermes de Chebaa a eu lieu fin 2014 . il s’agit d’une opération qui renferme en soi l’essence même les trois dernières années de combats Israël /hezbollah : en effet tout a commencé sur le plan sécuritaire, militaire et politique à Chebaa pour finir aux sein des pays membres de l’axe de la Résistance. la variante  » crise syrienne » occupe désormais une place de choix dans toute tentative israélienne visant à rétablir son pouvoir de dissuasion. en ce sens il est fort possible que le régime sioniste élargisse ses opérations à la Syrie ne serait-ce que pour porter préjudice au Hezbollah. cette manière de faire complètement folle qu’est celle d’Israël a pourtant exposé l’ensemble de la région au danger des guerres, des attaques et des contre attaques infinies. ceci dit Israël aura diablement du mal cette fois à conserver sa supériorité face au Hezbollah car dans sa prochaine confrontation avec le Hezb , il n’est plus question de briser le Hezbollah , de l’anéantir ! si cette guerre a lieu, Israël devra surtout penser à réduire les dégâts que la Résistance compte lui infliger sur le front intra israélien. et là les choses deviennent plus difficiles car Tel aviv aura à faire face à un front uni , préparé de longue date et adepte des tactiques  » pratiques » « ‘ réfléchies » qui se décident au sein d’une cellule d’opération conjointe Iran/Syrie/Hezbollah ….

    J’aime

    Réponse
  16. Extrait de l article chapeau ci dessus:
    «  »Du coup, Israël annonce qu’un attentat « imminent » contre Israël est en préparation » ».

    Et qui nous transmet cette info « crédible »? Le site d Allain Jules comme si ce site avait donné (auparavant!) de la sincérité aux info véhiculées par le Mossad–

    Comme le temps change mais c est toujours la faute au vent qui fait tourner la pirouette ou la girouette…?

    J’aime

    Réponse

    • Jacques de Fort

      Jan 21, 2015 @ 22:06

      En plein milieu du chaos politique au Yémen, le président yéménite, Abd Rabbuh mansur Hadi, a rencontré un représentant des combattants chiites Ansarulah à la résidence du chef de l’État, située dans la capitale.

      Une source présidentielle affirme que l’entretien avec Saleh al-Sammad s’est déroulé ce mercredi à la résidence du Président, à l’ouest de Sana’a.

      Le Président a également rencontré d’autres conseillers et chefs tribaux, selon cette même source.

      Un entretien plus complet entre les différents représentants des partis politiques devrait se dérouler plus tard dans la journée en présence du conseiller spécial des Nations-Unies au Yémen, Jamal Benomar.

      Les combattants du mouvement houthiste ont pris le contrôle total du palais présidentiel dans la capitale ce jeudi, selon Saleh al-Jamalani, commandant des forces de protection présidentielle.

      Des rapports antérieurs faisaient état de négociations en cours entre le Président et un conseiller houthiste. Selon le porte-parole du ministère, Rajeh Badi, les deux camps se sont rencontré mardi pour négocier la composition d’une commission de 85 personnes chargée de définir les contours de la future fédération du pays.

      Le Yémen est le théâtre de violents affrontements après que des combattants chiites ont arrêté Ahmed Awar bin Mubarak, l’un des principaux hommes politiques du gouvernement de Hadi, le 17 janvier.

      Mubarak est également secrétaire général du comité national de dialogue, dont le but est d’assurer la transition politique dans ce pays déchiré par les conflits. Les révolutionnaires ansarullah l’accusent d’être un agent étranger.

      Par ailleurs, mardi, le leader des révolutionnaires Ansarullah ont fortement critiqué le gouvernement, qui a manqué à son devoir d’appliquer les termes de l’accord de paix négocié par les Nations-Unies. Lors d’un communiqué télévisé, Abdul-Malik al-Houthi a déclaré que le gouvernement du Président devrait être tenue pour responsable de l’escalade de la violence dans le pays arabe.

      J’aime

      Réponse

    • Jacques de Fort

      Jan 21, 2015 @ 22:06

      Le Yémen est le théâtre de violents affrontements après que des combattants chiites ont arrêté Ahmed Awar bin Mubarak, l’un des principaux hommes politiques du gouvernement de Hadi, le 17 janvier.

      Mubarak est également secrétaire général du comité national de dialogue, dont le but est d’assurer la transition politique dans ce pays déchiré par les conflits. Les révolutionnaires ansarullah l’accusent d’être un agent étranger.

      Par ailleurs, mardi, le leader des révolutionnaires Ansarullah ont fortement critiqué le gouvernement, qui a manqué à son devoir d’appliquer les termes de l’accord de paix négocié par les Nations-Unies. Lors d’un communiqué télévisé, Abdul-Malik al-Houthi a déclaré que le gouvernement du Président devrait être tenue pour responsable de l’escalade de la violence dans le pays arabe.

      J’aime

      Réponse

  17. Jacques de Fort

    Jan 21, 2015 @ 21:57

    HS

    Mediapart a listé tous les avantages dont bénéficie Nicolas Sarkozy en tant qu’ancien président de la République. L’Etat lui a notamment remboursé 1,6 million d’euros de frais personnels.

    Une somme qui lui a permis de rémunérer les conseillers dont il s’est entouré. Et parmi eux, on trouve la demi-sœur de Carla Bruni.

    Aux frais de la princesse… ou plutôt du contribuable. En tant qu’ancien président de la République, Nicolas Sarkozy peut bénéficier de plusieurs avantages, tous payés par l’Etat.Tous les ex-locataires de l’Elysée ont droit à la générosité de la République depuis que Laurent Fabius, alors Premier ministre, a fait voter une loi en ce sens, en 1985. Et ça, le chef de l’UMP ne l’a pas oublié. Mediapart liste ce lundi, en détails, tous les privilèges dont profite Nicolas Sarkozy.

    Le plus gros poste de dépenses se situe dans la rémunération du personnel mis à sa disposition. On dénombre 5 fonctionnaires ainsi que 5 conseillers rémunérés entre 5 247 et 7 020 euros net par mois. Et parmi ces conseillers, figure une certaine Consuelo Remmert, qui se trouve être… la demi-sœur de Carla Bruni, la femme de Nicolas Sarkozy. Selon Mediapart, celle qui a le titre de « conseillère diplomatique » aurait le rôle d’organiser les fameuses conférences rémunérées que l’ex-chef d’Etat donne dans le monde entier.

    Au total, le coût de personnel se chiffre à 1,6 million d’euros pour deux ans et demi… 😦

    J’aime

    Réponse

  18. Jacques de Fort

    Jan 21, 2015 @ 21:52

    Le Pentagone va déployer plus de 400 formateurs militaires et des centaines de personnels supplémentaires sur quatre sites d’entraînement répartis dans trois pays, début mars, dans le cadre d’un plan d’aide aux rebelles syriens !!!

    J’aime

    Réponse

    • Jacques de Fort

      Jan 21, 2015 @ 21:53

      En plus des formateurs militaires, le ministère américain de la Défense prévoit de déployer des centaines de personnels militaires additionnels afin d’assurer la sécurité et le soutien opérationnel des camps d’entraînement, selon des officiels de haut rang du ministère. Les membres de la coalition internationale vont également être sollicités afin de contribuer à la formation des rebelles avec l’objectif de former 5400 combattants chaque année sur une durée de trois ans.

      Le nombre de militaires américains déployés en prévision de cet objectif, que le Pentagone n’a pas encore révélé publiquement, donne une idée de l’ampleur de ce plan dont la mise au point à pris des mois. Il vient suite à de nombreuses critiques qui ont reproché à l’administration Obama de ne pas assister suffisamment l’opposition « modérée » en Syrie et à la prise de conscience que la campagne de bombardements aériens contre l’État Islamique en Syrie n’a pas été efficace.

      Le programme d’entraînement et d’équipement du département de la défense à destination des rebelles syriens n’a pas pour objectif de changer la dynamique sur le terrain à court terme. Mais après des mois de planification et après le déblocage de son financement par le Congrès à la fin de l’année dernière, il commence maintenant à prendre forme.

      Depuis le mois de décembre, des officiels de l’administration avancent que le programme pourrait commencer dés le mois de mars dans trois pays qui ont accepté de l’héberger : la Turquie, le Qatar et l’Arabie saoudite. Au moins quatre sites d’entraînement ont été identifiés dans ces pays ; il est prévu de répartir 400 formateurs militaires ainsi que leur personnel de soutien logistique et opérationnel uniformément sur les différents sites, pour mettre en œuvre des cycles de formation d’une durée de six à huit semaines.

      J’aime

      Réponse
      • obama fait marcher le commerce des armes
        Il a fait voeu pour 2015 de faire tuer le plus possible de Syriens?

        J’aime

        Réponse
        • Et en France, la vente des armes en 2013 avait augmenté à 145& par rapport à 2012 prise comme base à 100%. Et en 2014, ça va être à combien, à 200% ? Et en 2015 en cours, serait elle de 400% ?.Quand le terrorisme hollandofabuisienne va en France…tout va…n est ce pas?

          J’aime

          Réponse
  19. Huit (8) soldats Blancs arrêtés dans le Nord du Cameroun par l’armée camerounaise lors de la riposte contre Boko Haram ?

    Dans la cinglante riposte du 12 janvier des forces de défense camerounaises contre les islamistes de la secte Boko A Rats qui a laissé sur le carreau 140 assaillants islamistes à Kolofata, les soldats camerounais ont mis la main sur un important arsenal de guerre constitué de fusils d’assaut, d’armes lourdes et du matériel de transmission ultram.

    Entre autre Soixante dix(70) autres assaillants ont été fait prisonniers parmi lesquels huit(8) d´origine européenne. Deux chars de guerre, deux avions cargos du type Antonov en provenance du Qatar contenant des munitions et armes lourdes ont été également saisis.

    Nous avons ici une fois de plus la preuve matérielle qu´une MAIN INVISIBLE ÉTRANGÈRE A L´AFRIQUE se drape derrière le prétexte Boko A Rats pour déstabiliser le Cameroun. Nous le disons ici tous les jours mais personne ne veut nous croire.

    Le 26 AOÛT 2014 le site mediapart par la plume de FANNY PIGEAUD a publié: “Paul Biya, après plus de trente ans de règne, est confronté à une rébellion. Les violences armées et attaques qui se développent dans le nord du pays sont systématiquement attribuées par le pouvoir camerounais aux islamistes de Boko Haram. Mais tout indique qu’il s’agit d’une rébellion. D’anciens ministres et ex-dignitaires du régime tenteraient d’en finir avec Paul Biya, 81 ans et trente-deux années de règne.”

    Si c´est une rébellion armée drapée sous Boko A Rats qui sévit dans le nord Cameroun qu´elle se déclare, qu´elle se dévoile publiquement. Qu´elle nous dise qui la finance et la fournit en armes.

    Alors on saura si elle roule. A qui elle compte brader les richesses de notre sous-sol? Combien de femmes innocentes compte-elle encore égorger de sang froid?

    Nous savons tous que la déstabilisation du Cameroun vient de la volonté de la France et de ses complices camerounais d´exploiter sans partage le plus grand gisement d´uranium au monde récemment découvert dans le nord Cameroun plus précisément dans les montagnes de la ville Poli.
    Nous savons aussi que la France veut à partir de la Centrafrique faire main-basse sur les gisements d´or et diamant se trouvant à l´est Cameroun.

    Nous savons aussi que le groupe français Bolloré souhaite exploiter le port en eaux profondes de Kribi.

    Nous savons que la nappe mère souterraine de pétrole découverte à Doba au Tchad se trouve au nord Cameroun. Ce qui aiguise les appétits de la France.

    Nous savons que la France néocoloniale prise de cours veut contrer l´influence en pleine essor de la Chine au Cameroun.

    Nous savons enfin que la France avait forcé le président camerounais lors de multiples sommets France-Afrique d´accepter la création d’une base militaire française dans le nord Cameroun. Ce que le président camerounais s´est toujours refusé de faire.

    Voilà toutes les raisons qui nous valent la DÉSTABILISATION que nous vivons en ce moment dans notre pays.

    Patrick Mballa
    Source: balawou.blogspot

    J’aime

    Réponse
    • Les préparatifs de la prochaine guerre mondiale vont bon train.Les illuminés du nouvel ordre de la dictature mondiale(abusivement appelé nouvel ordre mondial) de l’OTAN vont former encore plus d’intégristes musulmans contre ceux qui ne pensent pas comme eux,ceux qui sont pour le droit,la liberté et la justice.Chaque peuple devra s’apprêter à choisir son camp et dénoncer, partout, les commanditaires débiles de ce projet macabre quels qu’ils soient.

      L’audience accordée par le président Paul Biya à l’ambassadeur russe au
      Cameroun hier 16 janvier 2015, marque un tournant décisif dans l’histoire du
      Cameroun…

      A sa sortie d’audience, le diplomate russe a fait des confidences rendues
      publiques par un communiqué de la présidence de la république du Cameroun qui ne
      manqueront pas d’avoir des conséquences …sur la vie
      politique, sociale, diplomatique et économique du Cameroun dans les prochains
      mois.

      Le communiqué de la présidence du Cameroun nous informe ainsi que: « D’ici la
      fin de l’année en cours, l’armée camerounaise sera dotée d’équipements
      militaires les plus sophistiqués, en provenance de la Russie. Il s’agira entre
      autres d’armement de dernière génération, d’artillerie lourde, y compris des
      missiles, la protection aérienne, le système anti-aérien de missile, et de
      canon. Des camions blindés de fabrication russes seront aussi livrés au Cameroun
      pour assurer le transport des troupes. » La conclusion que l’on peut tirer en
      analysant cette liste d’équipements dont certains sont certainement déjà en
      possession de l’armée camerounaise, c’est que la Russie et le Cameroun ont pris
      pour prétexte la montée en puissance de Boko-Haram pour lancer un message pas si
      codé que ça à la France et aux alliés traditionnels du Cameroun. Comme l’ont
      remarqué en effet certains internautes, Boko Haram ne possédant pas d’avions
      pour le moment, les missiles anti-aériens promis par la Russie ne peuvent etre
      qu’un avertissement pour un ennemi bien plus important.

      Mais pourquoi la Russie a t-elle décidé d’aider le Cameroun??
      Pas pour
      nos beaux yeux certainement, et le meme communiqué de la présidence du Cameroun
      fournit une réponse plus que exhaustive. « Au plan économique, la Russie est
      prête à assurer la réalisation de certains projets d’infrastructure et de
      développement au Cameroun, notamment dans la Région de l’Extrême-Nord. » En
      d’autres termes, le Cameroun a accordé une ou plusieurs licences d’exploitations
      de mines ou gisements à la Russie dans la zone de conflit actuel. La Russie avec
      ces dotations vient donc défendre ses interets dans un pays réputé appartenir à
      la zone d’influence de la France.
      Ceux qui ont lu quelques extraits des
      accords de défense entre la France et ses anciennes colonies savent qu’un acte
      de ce type équivaut dans l’esprit de ces accords à une déclaration de guerre
      contre la France… Pour bien moins que cela, Gbagbo fut renversé en Cote
      d’Ivoire…

      Le Cameroun a donc franchi le point de non retour, mais après 60 ans de néo
      colonisation qui nous ont rendues plus pauvres qu’on ne l’était, avions nous
      vraiment le choix????

      J’aime

      Réponse

  20. Jacques de Fort

    Jan 21, 2015 @ 21:34

    Après Paris, la condamnation du fanatisme religieux est à son comble. Je suppose qu’il y a même de nombreux progressistes qui rêvent de tordre le cou à des djihadistes, en enfonçant dans leurs crânes quelques réflexions sur l’intelligence, la caricature, l’humour et la liberté d’expression. Nous parlons ici, après tout, de jeunes qui ont grandi en France, pas en Arabie saoudite.

    D’où provient tout cet intégrisme islamique des temps modernes ? La plupart vient – formé, armé, financé, endoctriné – d’Afghanistan, d’Irak, de la Libye et de la Syrie. Au cours de différentes périodes, des années 1970 à nos jours, ces quatre pays ont été les états-providences les plus laïcs, modernes, instruits du Moyen-Orient. Et qu’est-il arrivé à ces états-providence laïcs, modernes et instruits ?

    Dans les années 1980, les Etats-Unis ont procédé au renversement du gouvernement afghan qui était progressiste, où les femmes jouissaient de tous les droits, croyez-le ou non (1), pour aboutir à la création des talibans et leur prise de pouvoir.

    Dans les années 2000, les Etats-Unis ont renversé le gouvernement irakien, détruisant non seulement la laïcité, mais aussi un état civilisé, dont il ne reste que des décombres.

    En 2011, les Etats-Unis et leur appareil militaire de l’OTAN ont renversé le gouvernement libyen laïc de Mouammar Kadhafi, laissant derrière eux un état de non-droit et en répandant des centaines de djihadistes et des tonnes d’armes au Moyen-Orient.

    Et depuis quelques années les Etats-Unis tentent de renverser le gouvernement syrien laïc de Bachar al-Assad. Ceci, avec l’occupation américaine qui a déclenché une guerre généralisée entre sunnites et chiites en Irak, a conduit à la création de l’Etat islamique avec toutes ses décapitations et autres pratiques charmantes.

    Mais malgré tout cela, le monde est plus sûr pour le capitalisme, l’impérialisme, l’anti-communisme, le pétrole, Israël et les djihadistes. Dieu est grand !

    J’aime

    Réponse
  21. C’est une erreur stratégique que de faire déplacer plusieurs généraux militaires dans un même convoi dans une région aussi instable que celle du Golan. Les Israéliens sont souvent bien informés, ils dépensent des milliards pour ça.

    Paix aux âmes de ces guerriers, ils sont morts pour leur patrie. Israël fait tout pour provoquer une guerre mondiale parce que leur messiach satanique est impatient de diriger le monde. Qui vivra verra…

    J’aime

    Réponse
    • Entièrement d accord c est pratiquement de l amateurisme
      Dajjal arrive on dirais en tout cas les fm l attendent d ou leur politique
      Ils ne sont pas là pour regler les problèmes mais pour en créer le plus possible

      J’aime

      Réponse

  22. africalibre

    Jan 21, 2015 @ 21:17

    Dans l´attente d´une version en français :

    Annual press conference of Sergey Lavrov
    .

    J’aime

    Réponse

    • africalibre

      Jan 21, 2015 @ 21:18

      J’aime

      Réponse
      • 35 morts mais pas de défilé dans tous les pays, ces gens ne valaient donc pas les enculeurs de Charly Hebdo, c’est bien ce qu’à dit Luz, qu’est-ce qu’on s’est enculé Charb et moi…C’était à l’oraison mortuaire……….Devant les parents etc….

        Belle oraison funèbre vous ne trouvez pas.

        Je suppose que les 35 morts étaient plus ou moins normaux qu’ils n’avaient pas comme fond de commerce la haine des musulmans et de leur prophète.

        J’aime

        Réponse
        • j’ai lu aussi l’oraison funèbre….belkacem et taubira étaient présentes
          Mais pas de souci elles étaient bien dans le style tellement « classe » de la cérémonie
          Ce n’est pas provocateur, c’est dans la tradition ch hebdo c’est juste nul et abject

          J’aime

          Réponse

      • africalibre

        Jan 22, 2015 @ 1:37

        Le

        avec son morceau de bus … ( plus facile à cibler et sans avions de chasse … )

        +info :
        http://www.elmundo.es/internacional/2015/01/21/54bfdce1268e3ece728b456e.html

        J’aime

        Réponse
        • Gros malade ce Porochenko ! Que le malheur s’abatte sur lui ! Ce bus a sauté à cause d’une mine anti-personnel posée par les Ukrainiens . J’ai vu le lien et les photos explicatives ! mensonges toujours cette ordure !

          J’aime

          Réponse

  23. Jacques de Fort

    Jan 21, 2015 @ 20:57

    Et pendant ce temps, les États-Unis ne vont pas manquer de faire pression en coulisse sur le tribunal de La Haye pour que soient rejetées les plaintes portées par les Palestiniens. On peut s’attendre à ce qu’ils menacent le financement de la CPI et passent à l’épreuve de force, exactement comme l’ont fait les membres du Conseil de Sécurité la semaine passée pour s’assurer qu’une résolution palestinienne visant à mettre fin à l’occupation n’emporte pas la majorité nécessaire.

    La nature politique de la CPI ne doit pas être sous-estimée. Jusqu’à présent, ses actions ont ciblé uniquement des dirigeants africains, de ceux considérés comme ennemis des États-Unis et de l’Occident.

    J’aime

    Réponse

  24. Jacques de Fort

    Jan 21, 2015 @ 20:52

    Quel pays la France va-t-elle vitrifier ?

    Quel pays, le Qatar n’en étant pas un et Fabius, qui y voit de l’intérêt, ayant dit qu’il est innocent, quel pays la France va-t-elle vitrifier ? Après avoir donné un coup de pouce en Syrie, Sarko l’a fait en Libye avec l’émir Al-Thani et le poète BHL. François II l’a fait, pas assez à son goût, chez Bachar aussi. Quelle cible prendre comme dirait Bigeard ? Vous avez dit Bigeard ? Le Yémen ? Ce serait pas mal. D’abord à cause de Nizan et de son livre Aden Arabie qui s’ouvre par la plus belle phrase de la littérature, « J’avais vingt ans. Je ne laisserai personne dire que c’est le plus belle âge de la vie ». En plus c’est le grand père d’Emmanuel Todd et il y a, à Sanaa et dans tout le pays une architecture sublime. Mais âgée et que l’on pourrait raser pour la remplacer par des « canopées ». Comme au-dessus du trou des Halles, à Paris. C’est moche mais les Socialistes aiment ça. Dans leurs cavales commentées par eux-mêmes, dans leur road movie, les frères Kouachi ont désigné le coupable, pourquoi faire compliqué : le Yémen.

    Problème, le Qatar aime le Yémen qui, lui, n’aime pas l’Arabie Saoudite qui n’aime pas le Qatar. Ouf. Donc, la France peut-elle attaquer un Etat ami de Doha ? Trop cruel et dangereux pour la durée d’une amitié. Il faut encore réfléchir et Le Drian a un peu de temps pour secouer son tube, qui n’est plus d’anthrax mais d’entracte.

    J’aime

    Réponse
    • La France n’est plus une puissance. Elle ne peut rien faire. Elle n’a ni les moyens ni la capacité, ni la volonté. Et en plus quel intérêt!

      J’aime

      Réponse
  25. Bibi va avoir peur et pensera a faire son Alya vers la France chez ses amis Valls, Hollande et Fanus.

    J’aime

    Réponse

    • Jacques de Fort

      Jan 21, 2015 @ 20:56

      Al-Araby – Le week-end dernier, le Fatah a posté sur sa page Facebook une image du Premier ministre Netanyahou à côté d’une potence, avec la légende : « Prochainement … », accompagnée des plateaux de la balance qui figure dans le logo de la CPI à La Haye. C’est certainement le destin que beaucoup de Palestiniens souhaitent à Netanyahou pour ces prochains mois.

      La semaine dernière Mahmoud Abbas, le Président palestinien, a donc signé non sans réticence la demande d’adhésion au Statut de Rome, pavant la voie pour devenir membre de la CPI, après l’échec du vote au Conseil de Sécurité de l’ONU sur une résolution mettant fin à l’occupation pour 2017.

      Mais les loyalistes du Fatah, le parti d’Abbas, risquent d’être déçus. Il y a bien des obstacles à éliminer avant que quiconque en Israël, sans même parler du Premier ministre, ne vienne à la barre de La Haye sous l’accusation de crimes de guerre.

      Le premier test concerne les nerfs d’Abbas. Il faut 60 jours pour que la demande d’adhésion à la CPI prenne effet. Entre-temps, Israël et les États-Unis – qui n’ont pas signé le Statut de Rome – exerceront sur lui toute la pression possible pour changer le cours des choses. Au Conseil des ministres de dimanche dernier, Netanyahou a annoncé qu’Israël allait retenir les taxes et droits de douane mensuels qu’il collecte au profit de l’Autorité Palestinienne (AP) d’Abbas et qu’il doit lui reverser (*).

      Vu l’état médiocre des finances de l’AP, c’est une rétorsion qui se fera bientôt ressentir. Abbas a balayé le coup d’un revers de main, masquant son désespoir diplomatique d’un mépris désinvolte : « Maintenant, voilà les sanctions – c’est bien. Il y a escalade – c’est bien … mais nous continuons à avancer » a-t-il dit. Israël menace de rajouter d’autres punitions cette semaine. Ou comme l’exprimait un ancien Ministre des Affaires étrangères : « Israël va passer du mode défense au mode attaque ».

      Cela comprend un plan pour impliquer les puissants lobbies israéliens à Washington afin d’assurer le renforcement de la législation prescrivant au Congrès de retenir quelque 400 millions de dollars d’aide à l’AP au cas où les Palestiniens entament réellement à La Haye des actions relatives à des crimes de guerre israéliens.

      Israël veut impliquer Abbas

      En outre, Israël menace d’avoir recours à sa propre collecte de renseignements, indubitablement colossale, contre Abbas et ses fonctionnaires AP, les impliquant eux aussi dans des crimes de guerre. Israël pourrait tenter de poursuivre des cadres palestiniens, y compris Abbas lui-même, devant les tribunaux US, lesquels dans le passé se sont montrés disposés à soutenir des plaintes anti-palestiniennes en matière de terrorisme.

      En septembre, un jury de New York avait sanctionné l’Arab Bank basée en Jordanie pour avoir passé dans les territoires occupés de l’argent caritatif destiné à aider des familles pauvres, arguant que c’était soutenir le « terrorisme ».

      Au Conseil des ministres, Netanyahu a mis en garde : « Ceux qui doivent répondre devant une cour criminelle, ce sont les chefs de l’Autorité palestinienne, qui ont conclu une alliance avec les criminels de guerre du Hamas ». Un de ses fonctionnaires notait également qu’ils avaient « pas mal de munitions à utiliser contre Abbas ».

      Un analyste israélien, Barak Ravid, a suggéré que l’objectif pourrait consister à créer « un équilibre de la terreur », ranimant le principe de la Guerre froide de destruction mutuelle assurée : « Chaque côté bombarderait l’autre de ses plaintes jusqu’à ce qu’il ne puisse plus respirer ».

      Un type d’action que Netanyahou répugnerait à poursuivre à cette occasion est de surajouter des constructions de colonies. Ç’avait été la réponse israélienne en 2012 quand les Palestiniens remportèrent un vote onusien améliorant leur statut. Mais les retombées diplomatiques auraient servi de leçon à Israël, et il ne pointera pas spécialement une extension des colonies comme mesure de rétorsion.

      J’aime

      Réponse

    • Jacques de Fort

      Jan 21, 2015 @ 20:57

      Persuader la Cour Pénale Internationale

      L’obstacle suivant sera de persuader la CPI d’ouvrir une enquête sur Israël. Jusqu’à présent, les Palestiniens ont eu peu de succès auprès de la CPI, mais les précédentes allégations de la Cour pour justifier son inertie ne sont plus valides aujourd’hui. Début 2012, la CPI avait abandonné une investigation sur une plainte palestinienne relative à des crimes de guerre commis pendant l’agression israélienne contre Gaza en 2008-2009, au motif que la Palestine n’était pas un État reconnu. Ceci a changé avec le nouveau statut onusien de la Palestine dans le courant de cette même année.

      Et en novembre, le procureur de la CPI, Fatou Bensouda, a interrompu une enquête sur un commando israélien contre le bateau d’aide Mavi Marmara qui avait tué neuf militants humanitaires. L’action avait été rendue possible uniquement parce que le bateau était enregistré aux Commores, signataires du Statut de Rome. Bensouda arguait que les morts de militants n’étaient pas « d’une gravité suffisante » pour justifier l’intervention de la CPI.

      J’aime

      Réponse
  26. Je n’y crois pas. Néanmoins, si ça arrive, je serai content que ces 11 morts soient vengés…

    J’aime

    Réponse
  27. oui oui que israel ou l’iran largue une bombe A on est fatigué de vivre

    J’aime

    Réponse
  28. C’est ce que j’appelle un hoax, une intox.
    c’est ça, on dit ce qu’on va faire avant de le faire …n’importe quoi.

    J’aime

    Réponse
    • Oui sylvain c’est une sacrée info çà, dommage qu’ils avaient pas prévenu pour Charlie Hebdo avant, les gens auraient eu plus de mal à défiler.

      J’aime

      Réponse
  29. Prem’s !

    Aimé par 1 personne

    Réponse

Courtoisie et respect. Pas d'insulte. Un lien par post et en rapport avec le texte sinon suppression. MODÉRATRICE.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :