GUERRE EN SYRIE. France: un trafiquant de drogue sur le tapis rouge de l’Elysée

Posted on Juil 21, 2013 @ 13:51

105


Ahmad Assi Jarba

Ahmad Al-Assi Al-Jarba

Mercredi 24 juillet 2013, à 16h, comme l’annonce le site présidentiel, le chef de l’Etat François Hollande, ura un entretien avec M. Ahmad Al-Assi Al-Jarba, 44 ans, président de la Coalition nationale syrienne. Mais qui est ce repris de justice présenté comme vrai opposant au président syrien Bachar al-Assad ? C’est le chef de la tribu des Chemmar, très influente à l’est de la Syrie et présente également en Irak, en Arabie saoudite et en Jordanie. Ils sont… sunnites.

traf

Ils disent, dans la presse mainstream, que, il a été emprisonné entre 1996 et 1998 pour son opposition à Bachar el-Assad. Faux, c’est pour trafic de drogue. Détenu en mars 2011, pour les mêmes raisons, il est ensuite libéré en août 2012. Il profite alors pour s’enfuir au Liban, puis s’installe en Arabie saoudite où, les Saoud font de lui leur homme pour la Syrie et l’envoient au Conseil national syrien (CNS).

Ah, la France au ras des pâquerettes ! Quand la pègre des bas-fonds se pavanent dans l’antre des ors de la République, ça donne l’envie de gerber. Pauvre France !

Publicités
Posted in: Actualité