SOMMET DU G8. Irlande du Nord: Barack Obama va armer les protestants contre les catholiques

Posted on Juin 17, 2013 @ 13:44

65


Barack Obama

Barack Obama

BELFAST, Irlande du Nord – Avant de se rendre à  Enniskillen pour assister au sommet du G-8,  le président américain Barack Obama a fait une esclave à Belfast où, il a prononcé un discours au Waterfront Hall. Le G8 parlera en principe du conflit en cours en Syrie, et des questions de libre-échange (commerce) et la lutte… antiterroriste. Barack Obama a tenu un discours hallucinant, dans la teneur et surtout dans la forme. 

Barack Obama au Waterfront Hall

Barack Obama au Waterfront Hall

Le président américain a déclaré que la paix en Irlande du Nord est un « modèle » pour ceux qui vivent au milieu des conflits à travers le monde, tout en reconnaissant que la paix entre catholiques et protestants fera encore face à de nouveaux essais, de nouveau défis. Il a évoqué la place des jeunes, leur demandant de prendre leurs responsabilités pour l’avenir de leur pays. Barack Obama les a mis en garde en leur disant qu’il est urgent de rester en paix car, ils ont  « plus à perdre aujourd’hui, qu’hier. »:

« Les conditions de la paix peuvent être négociés par les dirigeants politiques, mais le sort de la paix est collectif, c’est chacun d’entre nous qui doit mettre du sien », a dit M. Obama lundi lors de son allocution à la Waterfront Hall de Belfast. Le bâtiment vitré dans lequel il se tenait, n’aurait jamais été construit pendant la longue ère où  la ville connaissait des attentats terroristes avec des voitures piégées.

Obama est arrivé en Irlande du Nord lundi matin, après avoir pris de nuit, un vol depuis Washington. Plus tard dans la journée, ce lundi, il rencontra en tête-à-tête le président russe Vladimir Poutine, le Premier ministre britannique David Cameron et le Premier ministre italien Enrico Letta…

Barack Obama va armer les protestants contre les catholiques irlandais est donc ironique. S’il tenait le même discours pour la Syrie, les choses iraient mieux. C’est simplement une façon, pour nous, de dénoncer les cuistres de son espèce, qui disent une chose un jour et, le lendemain, autre chose…Tout selon les circonstances et les pays. C’est de l’hypocrisie d’oser parler de la lutte antiterroriste alors qu’on arme des terroristes en Syrie…

Posted in: Actualité