#Législatives2012: le plan secret et diabolique du duo Sarkozy-Copé

Posted on Mai 12, 2012 @ 0:00

12


Nicolas Sarkozy et Jean-François Copé

Nicolas Sarkozy et Jean-François Copé

Non, ce n’est pas une blague que vous allez lire. Vous me direz sans doute que, plus c’est gros plus ça passe. Pincez-vous le nez car, ça va être pestilentiel. Prenez avec vous un ventilateur portable car, il va faire chaud. Munissez-vous de ceintures de sécurité car, il y aura des secousses.

Alors que Nicolas Sarkozy joue au chat et à la souris en ce qui concerne son avenir, Jean-François Copé et lui concoctent le pire pour la France…éternelle. Certains ont la certitude que l’ex de l’Elysée, ex de la mairie de Neuilly, ex de Bercy, ex de la Place Beauvau et ex de Cécilia Attias va se reconvertir en avocat, son ancien métier. D’autres pensent que, l’homme en talonnettes, en costard Prada, en montre Rolex, va siéger bientôt au Conseil constitutionnel. Que nenni.

Mais, toutes ces suppositions ne sont pas réèlles. D’aucuns croient savoir que « casse-toi pov’ con », le magyar volant, le joggueur de 2007, prendra un billet aller-simple pour Benghazi, retrouver ses amis égorgeurs du CNT. Jean-François Copé, pour ces législatives à venir, s’est résolument inscrit dans la droite ligne de la campagne présidentielle de son loser de champion. La campagne ratée des présidentielles ne l’a visiblement pas échaudé. Peut-être est-ce finalement sa vraie nature, c’est à dire celle de courir derrière le Front national (FN) ? Peut-être.

Mais, pour d’autres, il n’y a pas de doute possible, Nicolas Sarkozy va revenir en politique dès le mois de juin après avoir troqué son « aidez-moi » en « sauvez-moi ». il faut par tous les moyens qu’il échappe aux juges qui sont sur les starting-blocks et, pour y parvenir, il suffit que la droite gagne les législatives. Vous suivez ? Le reste va éclairer votre lanterne. Considérant qu’il n’est pas forcément utile d’être élu pour hériter du poste de Matignon, Nicolas Sarkozy se rêve en futur premier-ministre.

Quand je l’ai appris, j’ai douté. Mais, si ce processus arrive à se réaliser, alors, Nicolas Sarkozy bénéficiera de l’immunité de la fonction et par conséquent, les dossiers pour lesquels il peut être poursuivi pourront passer à la trappe. De façon juridique avec la prescription qui est de 3 ans en matière de délits. Donc, pendant l’instruction, ses 5 ans à Matignon le sauveront.  Comprenez donc que, les deux hommes se sont arrangés. Nicolas Sarkozy a promis laisser la politique en 2017, puisque Jean-François Copé briguera l’Elysée. Hélas, François Fillon ne les entend pas de cette oreille. Il veut devenir le chef de la future ex majorité et, ses équipes, ses fans et ses partisans y travaillent déjà d’arrache-pied. Pour sûr, il y aura des cris, des larmes et du sang…

 

Posted in: Actualité, Politique