Browsing All posts tagged under »Ayo Benes«

UKRAINE. Le militant letton Ayo Benes, expulsé vers Londres, raconte son arrestation

avril 6, 2014

25

… Et son expulsion Ayo Benes, le Letton du parti national-bolchevik qui a secoué l’Ukraine, est actuellement à Londres. Il a raconté ses malheurs. Selon Ayo Benes, l’Ukraine l’a expulsé vers la Grande-Bretagne où il travaille, parce que son pays, la Lettonie, a refusé de l’accueillir.

UKRAINE. Ayo Benes: le noir pro-russe sera…déporté à Londres et non à Riga, en Lettonie

avril 3, 2014

10

Diantre ! Ayo Benes, le militant letton pro-russe qui avait défrayé la chronique à Donetsk, en Ukraine, sera finalement déporté à Londres, où il vit actuellement. Citoyen letton, son pays le considère désormais comme persona non grata et par conséquent, son billet d’avion Kiev-Riga a été transformé en Kiev-Londres. 

ALERTE INFO. Ukraine: L’activiste noir pro-russe Ayo Benes arrêté et conduit à Kiev

avril 2, 2014

12

DONETSK, Ukraine – L’activiste noir pro-russe Ayo Benes, citoyen letton exilé à Londres, qui séjournait à Donetsk, a été arrêté cette nuit manu militari et conduit de toute urgence à Kiev. Il était accompagné de son frère de lutte,  Dmitry Kolesnikov, lui aussi pro-russe. Les « démocrates » de Kiev ne rient plus.

VIDÉOS. Ukraine (Donetsk): Ayo Benes, le militant noir pro-russe sera expulsé d’Ukraine

mars 31, 2014

11

Par Alexandre Sivov*   L’activiste Ayo Benes, citoyen letton exilé à Londres, sera expulsé d’Ukraine, annoncent les autorités. Le jeune métis de père ougandais et de mère russe, a certainement déplu définitivement au pouvoir de Kiev, en exigeant, lors d’un discours enflammé aujourd’hui après une marche triomphale à Donetsk, le retour du président élu Viktor Ianoukovitch.

VIDÉO. Ukraine: Ayo Benes, le militant noir pro-russe qui secoue la Lettonie et l’Ukraine

mars 27, 2014

77

Par Alexandre Sivov* L’activiste Ayo Benes est un citoyen letton et un membre du parti bolchevique national. Il avait rejoint les rangs des forces d’auto-défense pro-russe de la Crimée. Il est aujourd’hui considéré comme le pire cauchemar du gouvernement letton qui souhaite lui déchoir de sa nationalité pour « intelligence avec l’ennemi ».