GUERRE EN SYRIE. Hassaké: nouvel attentat à la voiture piégée, au moins 5 morts

Posted on Sep 15, 2015 @ 22:37

28


DAMAS, 15 septembre — La multiplication des attentats terroristes en Syrie prouvent bien, malgré tout, que les terroristes sont aux abois et ne savent plus comment faire depuis que leurs sources de revenus tarissent. Au moins cinq personnes ont trouvé la mort mardi dans un nouvel attentat meurtrier à la voiture piégée survenu près d’un bâtiment officiel à Hassaké (nord-est de la Syrie), rapporte l’agence officielle SANA.

Le véhicule a explosé devant l’agence locale de gestion de l’eau, précise-t-elle.

Cet attentat survient au lendemain d’un double attentat qui a visé un point de contrôle des forces gouvernementales et une position des forces kurdes, faisant plus de 30 morts et des dizaines de blessés, pour l’essentiel des femmes et des enfants.

SANA a accusé l’Etat islamique (EI) d’être derrière ces attentats, affirmant que le groupe djihadiste avait envoyé ces derniers mois une cinquantaine de voitures piégées dans la région. Le ministère syrien des Affaires étrangères a également condamné ces attentats, estimant que les terroristes cherchaient par ce moyen à « paralyser » la vie de la population.

L’EI a lancé le 25 juin dernier une offensive majeure sur Hassaké, s’emparant de plusieurs quartiers dans le sud. Fin juillet, les forces gouvernementales et les milices kurdes parvenaient à les chasser de la province.

Parallèlement, des tirs de mortier ont fait quatre morts et 20 blessés à Hamadaniyé, un faubourg au sud-ouest d’Alep (nord-ouest), selon SANA.

Publicités
Posted in: Actualité