VLADIMIR POUTINE – SYRIE. Moscou sème la peur dans le camp des anti-Syrie

Posted on Sep 10, 2015 @ 21:32

195


MOSCOU, Russie – La Russie dément un renforcement de sa présence militaire en Syrie. Moscou voulait créer une coalition militaire élargie à la Turquie, à l’Arabie saoudite et à l’armée régulière syrienne, pour combattre le groupe extrémiste État islamique. Ces derniers ont décliné, poussé par leur double standard de la lutte contre le terrorisme.

Moscou a pris ses responsabilités ? Mystère et boule de gomme. Toujours est-il que, Vladimir Poutine a toujours agit sans communiquer à tort et à travers. C’est ainsi que jeudi, le Kremlin a refusé de commenter si ses troupes se battaient en Syrie, après que des sources libanaises aient déclaré que les forces russes avaient commencé à se déployer et à participer à des opérations militaires là-bas.

Les adversaires du président légitime syrien, Bachar al-Assad, en Occident et parmi les Etats arabes du Golfe, craignent qu’une force militaire russe entre en lice en Syrie pour soutenir le président syrien. Moscou a néanmoins précisé qu’il apportait toute son assistance militaire à l’armée syrienne, tout ceci, en conformité avec le droit international.

LIRE LA SUITE

Advertisements
Posted in: Actualité