INTERVIEW. Selon un général français, lutter contre Daesh, c’est associer Assad

Posted on Sep 8, 2015 @ 22:00

26


Pour le général Jean-Bernard Pinatel, la France ne doit pas intervenir au sol en Syrie mais devrait aider financièrement et logistiquement l’Iran, l’Irak et l’armée d’Assad pour combattre au mieux Daech.

Le Figaro. – Selon Le Monde, François Hollande réfléchirait à frapper Daech en Syrie, et selon un sondage Odoxa pour Le Parisien, 61% des Français sont favorable à une intervention de nos troupes au sol. La France doit-elle intervenir militairement en Syrie ?

Jean-Bernard Pinatel* – La France ne doit pas intervenir au sol en Syrie. Nous devons en revanche fournir un appui logistique, technique et financier à ceux qui combattent déjà Daech sur le terrain, comme le font les Russes. Il faut aider les trois pays en première ligne: l’armée syrienne loyaliste, l’Iran et l’Irak. Oui, il s’agit de dictateurs ou de milices mais ils représentent un moindre mal par rapport au mal absolu qu’incarne Daech. D’ailleurs, en laissant entendre qu’il veut combattre Daech en Syrie, c’est le revirement politique auquel Hollande s’est résolu.

LIRE LA SUITE

Publicités