HISTOIRE TURQUE. Ouïghours: Ils prennent des Coréens pour des Chinois

Posted on Juil 5, 2015 @ 10:30

14


Ouïghours

Ouïghours

Des nationalistes turcs surtout extrémistes religieux, manifestant contre la politique de la Chine contre la minorité musulmane sunnite persécutée Ouïghour (ethnie turcophone), ont agressé samedi un groupe de touristes sud-coréens au cœur de la vieille ville d’Istanbul, les prenant pour des… Chinois.

On peut reprocher la politique d’un Gouvernement, sans toutefois s’en prendre physiquement aux personnes de ce pays. La cohérence de leur action serait donc appropriée s’il s’en prenaient aussi à Erdogan et sa politique criminelle contre la Syrie.

Certains d’entre eux s’en sont alors pris à des touristes sud-coréens devant le Palais Topkapi, aux cris d’«Allah Akbar». La police s’est portée au secours des touristes en lançant des gaz lacrymogènes contre les manifestants, membres du parti d’action nationaliste (MHP).

«Je ne suis pas Chinois, je suis Coréen !», disait l’un des touristes, visiblement choqué, dans une vidéo diffusée par l’agence de presse Dogan.

Toute forme de violence est mauvaise.

Pour information, l’antagonisme entre Ouïghours et Chinois est historique, pour des raisons aussi bien politiques que territoriales. Les Ouïghours constituent un peuple établi depuis plus d’un millénaire dans la région chinoise mais autonome du Xinjiang, au nord-ouest du pays.

 

Advertisements
Posted in: Actualité