PLEURNICHERIE OCCIDENTALE. Migrants: ils osent parler d’invasion sur leur « sol »

Posted on Juin 14, 2015 @ 18:31

18


MIGRANTS

Ces derniers temps, une certaine presse occidentale tente de dédouaner ses hommes politiques, cette caste de meurtriers. Alors que ces gens font, alimentent et favorisent les guerres à travers le monde, ces guerres qui mettent sur la route des milliers de réfugiés, aujourd’hui, l’effet boomerang devient la faute des autres. Ce sont des saints, ils ne font de mal à personne mais, subissent, selon eux. Fichtre.

Le journal Le Monde, toujours dans le déni, dédouanant au passage ceux qui sont derrière le chaos libyen fait encore des siennes. Dans un article intitulé « Quelles sont les racines de la division en Libye ? », ça se passe de commentaires, seuls les Libyens sont accusés:

La Libye est en proie à une guerre civile depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011. La division du pays se voit renforcée par l’existence de deux entités politiques qui revendiquent le pouvoir : le Parlement de Tobrouk reconnu par la communauté internationale d’une part, et la coalition « révolutionnaire » implantée à Tripoli d’autre part. Pourtant, l’ONU a bon espoir de réconcilier les différents clans de ce pays déchiré. Retour sur les origines de ce chaos avec Frédéric Bobin, correspondant du Monde à Tunis.

Dans ce concert d’indignations sélectives, parler d’invasion est non seulement cynique mais surtout criminel. Et puis, c’est quoi leur « sol » ? Les « qui » peuvent vivre en vase clos ? L’Afrique a-t-elle invité ces gens-là depuis des millénaires ? Que nenni. D’ailleurs, vu le nombre de Syriens, les « qui » soutiennent ces terroristes qui tuent, pillent et massacrent les Syriens ?

Cette malhonnêteté intellectuelle et ce cynisme est insupportable…L’Italie a raison de dire qu’elle va mettre le feu à l’Europe. Pourquoi maintenant les autres refusent d’assumer leurs erreurs ? On comprendra aussi que, suivre les Etats-Unis dans leur « mission civilisatrice », est une folie. La preuve, c’est que ses frontières sont loin de la Libye, porte d’entrée de cette « invasion » pour parler comme les xénophobes…

Publicités
Posted in: Actualité