CA VIENT, CA VIENT ! Turquie: le parti d’Erdogan perd sa majorité absolue

Posted on Juin 7, 2015 @ 23:26

12


erdo

Le parti du président islamo-conservateur turc Recep Tayyip Erdogan a perdu dimanche la majorité absolue qu’il détenait au Parlement depuis treize ans, enterrant les espoirs de l’homme fort du pays de renforcer sa domination contestée.

Selon le dépouillement de la quasi-totalité des bulletins, le Parti de la justice et du développement (AKP) arrive sans surprise en tête du scrutin mais ne recueillerait que 41% des suffrages et 259 sièges de députés sur 550, le contraignant à former un gouvernement de coalition.

Avec 12,5% des voix, le parti kurde HDP (Parti démocratique du peuple) entre au Parlement, où il enverra 78 députés, malgré des attaques terroristes contre lui. Les deux autres principaux concurrents du parti au pouvoir, le Parti républicain du peuple (CHP, social-démocrate) et le Parti de l’action nationaliste (MHP, droite), obtiendraient respectivement autour de 24 et 17% des voix, soit 124 et 85 sièges.

Sévère défaite pour Erdogan, l’ami de Daesh

Vainqueur de tous les scrutins depuis 2002, le parti islamo-conservateur se présentait pour la première fois affaibli face aux électeurs, victime du déclin de l’économie et des critiques sur la dérive autoritaire de son chef historique. Ce premier «raté» électoral sonne comme une sévère défaite pour M. Erdogan, qui s’est personnellement investi dans la campagne pour soutenir son parti et a transformé le scrutin de dimanche en référendum autour de sa personne.

Premier ministre à poigne pendant onze ans, il a été élu haut-la-main président en août dernier et plaide depuis pour la présidentialisation du régime. Il avait quitté son ancien palais, pour le nouveau, prétextant la présence de…cafards. Pour réussir son opération, M. Erdogan avait besoin d’un raz-de-marée électoral. Avec les deux tiers (367) des sièges, il pouvait faire voter sa réforme par son parti seul. Avec 330 élus, il pouvait la soumettre à un référendum.

>>> CET HOMME PEUT-IL CHANGER LE KONGO ? (CLIC)

Publicités
Posted in: Actualité