SYRIE. Al-Nosra et Daesh font (encore) parler d’eux en menaçant Assad et en assassinant

Posted on Mai 28, 2015 @ 9:13

27


Le Dr. Bachar Hafez al-Assad

Le Dr. Bachar Hafez al-Assad

C’est dans le théâtre romain de la ville antique de Palmyre que Daesh a exécuté 20 personnes hier, mercredi. Ces hommes étaient accusés d’avoir combattu avec le Gouvernement syrien. Quant au Front al-Nosra (Al-Qaïda en Syrie), son chef menace.

Le groupe jihado-terroriste État Islamique (EI) a exécuté mercredi, dans le théâtre romain de la ville antique de Palmyre, 20 hommes accusés d’avoir combattu avec le « régime » syrien. En réalité, ces hommes ne sont que des chiites, soupçonnés de soutenir le président alaouite de Syrie, Bachar al-Assad, les alaouites étant proches des chiites.

Le chef du Front al-Nosra, gonflé à bloc, financé par l’Arabie saoudite et ses cargaisons de Capatagon promet la fin proche de Bachar al-Assad. Les Occidentaux promettent sa fin depuis….4 ans. La sympathie qu’affichait autrefois Laurent Fabius pour le Front al-Nosra, mouvement djihadiste sanguinaire, qui « fait du bon boulot en Syrie » fait l’objet d’une plainte…Cette déclaration date du 13.12.2012, dans le journal Le Monde.

Nous avions dénoncé cette folie. Comment, aujourd’hui, les mêmes peuvent-ils ensuite dénoncer les jeunes qui vont au djihad alors qu’ils soutenaient (soutiennent ?) ces terroristes ?

Publicités
Posted in: Actualité