ALERTE INFO ! Qatargate ? Des responsables de la Fifa arrêtés en Suisse

Posted on Mai 27, 2015 @ 8:12

13


sang

La police a fait irruption dans un hôtel de Zurich lors d’une réunion de la Fifa, mercredi matin. Plusieurs membres de haut rang ont été interpellés pour une affaire de corruption.

La ville de Zurich, en Suisse, a été le théâtre tôt mercredi d’une importante opération de police commandée par l’Office fédéral de la justice (OFJ). Selon le New York Times, des délégués de la Fédération internationale de football (FIFA) ont été arrêtés pour une affaire de corruption.

Toujours selon le journal américain, au moins dix responsables risqueraient une extradition vers les États-Unis. En cause, notamment, les conditions d’attribution de plusieurs Coupes du monde. Le président de la Fifa, Sepp Blatter, ne figurerait pas parmi les personnes arrêtées, a indiqué le New York Times, qui ne précise toutefois pas le nom des personnes visées. L’élection du nouveau président de la Fifa doit avoir lieu dans deux jours.

C’est plutôt Américagate selon les médias suisses:

Six fonctionnaires de la FIFA et d’organisations affiliées sont concernés. Eduardo Li, président de la Fédération de football du Costa Rica, aurait été vu accompagné entre sa chambre et une sortie secondaire. Les autres personnes arrêtées seraient Jeffrey Webb des îles Caïman, Eugenio Figueredo d’Uruguay et Jack Warner de Trinidad et Tobago. Figueredo était président de la Confédération sud-américaine de football (Conmebol) et Warner était le n°2 de la Fifa derrière Blatter jusqu’en 2011.

Ils sont soupçonnés d’avoir accepté des dessous de table de plus de cent millions de dollars par les autorités américaines.

Les six personnes ont été mises en détention en vue d’extradition. L’opération de police se fonde sur une demande des autorités américaines, via l’Office fédéral de la justice, a indiqué ce dernier dans un communiqué.

Le parquet du district Est de New York soupçonne les six fonctionnaires d’avoir accepté des pots-de-vin et des commissions depuis les années 90. Ils auraient reçu des versements en échange de droits médiatiques, de marketing et de sponsoring de compétitions organisées aux Etats-unis et en Amérique du Sud.

L’entente aurait été conclue aux Etats-Unis ainsi que les préparatifs. De l’argent aurait transité par des banques américaines.

La police cantonale zurichoise, sur ordre de l’OFJ, entendra les personnes ce mercredi encore sur les faits qui leur sont reprochés dans la demande américaine.

Hum !

 >>> OPERATION 9000. MERCI ! (CLIC)

Publicités
Posted in: Actualité