GUERRE AU DONBASS. 2 militaires russes présumés et en congés, capturés en Ukraine

Posted on Mai 21, 2015 @ 13:30

21


alexPar Alexandre Sivov

________________________________________________________________________

soldat1

Le 16 mai dernier, après une fusillade avec une groupe de reconnaissance de l’armée ukrainienne, cette dernière a fait prisonniers deux blessés qui, au bout de compte, s’avéraient être des militaires russes. Dits «en vacances», et qui ont profité ce temps-là pour devenir membre de la milice du Donbass… La Russie a reconnu les faits.

Rien de nouveau, donc, toujours la routine.  Tout le monde sait qu’il y a une présence des militaires russes au Donbass. De même qu’une présence de militaires Occidentaux, surtout des Polonais, côté ukrainien – selon les rumeurs, avec 200 d’entre eux faits prisonniers pendant la prise de Debaltzevo. Auparavant, du côté de Kiev ou du côté russe voire américain, on ne faisait pas grand bruit de cette sorte d’événement. Les échanges de prisonniers étaient secret…

De vrais militaires russes dans le Donbass existent mais, leur nombre est très limité. Il s’agit de conseillers militaires, dont certains se plaignent de n’être pas assez au point côté professionnel et de ne rien comprendre dans les nuances de la guerre réelle au Donbass. Les gardes du corps des hauts dirigeants du Donbass, les techniciens militaires etc., sont pour la plupart des russes… Mais, selon des instructions, ils ne doivent jamais participer aux combats. C’est donc plutôt une malchance pour ces deux malheureux soldats d’avoir été capturés par un groupe de reconnaissance ukrainien à l’intérieur de leur territoire.

soldat2

D’un autre côté, parmi les 70 mille combattants de Novorossia, il y a 10 mille qui sont des volontaires russes. Ils sont toujours en première ligne. Mais cette catégorie est plutôt mal vue par le Kremlin – l’oligarchie russe craint leur retour sur le territoire russe.

Le président de Tchétchénie Ramzan Kadyrov a montré ses intentions en vue d’aider les insurgés du Donbass militairement. Les combattants tchétchènes, bien entraînés et sur-motivés sont apparus en masse ces derniers mois au Donbass.

De plus, trois cents Serbes, deux cent Allemand, font partie des milices du Donbass. Des dizaines des combattants de  France, d’Italie, d’Espagne, de Grèce et de Lettonie, aussi. On peut compter deux Américains. Un fort contingent venu d’Amérique latine, surtout du Brésil, fait aussi partie des milices du Donbass. Des Turques, sur lesquels on ne sait pratiquement rien, parce qu’ils n’aiment pas les parades médiatiques, font aussi partie du lot. Et d’autres nationalités aussi…

Alexandre Sivov

________________________________________________________________________

___________________________________________ A VOIR

>>>>>>> MA PREMIERE VIDEO EN TANT QUE REALISATEUR

 

Publicités
Posted in: Actualité