EXCEPTIONNEL ! Champions League (vidéos): Une Juventus de Turin champagne élimine le Real Madrid

Posted on Mai 13, 2015 @ 23:17

3


Patrice Evra

Patrice Evra

Quel exploit! Surclassée pendant une mi-temps à Santiago Bernabeu (but de Ronaldo sur penalty), la Juventus a forcé sa qualification pour la finale de la Ligue des Champions après l’égalisation d’Alvaro Morata, un ancien de la maison madrilène (1-1). Un résultat suffisant pour rejoindre Barcelone, qu’elle affrontera à Berlin le 6 juin prochain. Les tenants du titre, eux, peuvent regretter leurs nombreuses occasions manquées.

1. Quel gaspillage du Real !

A la mi-temps, qui aurait pu miser un euro encore sur une qualification de la Juventus? Durant le premier acte, les joueurs madrilènes, emmenés par un excellent Benzema qui fêtait son retour, ont complètement étouffé leur adversaire en multipliant les occasions. Les champions d’Italie n’ont quasiment jamais approché la cage d’Iker Casillas et le Real avait matérialisé sa domination sur un penalty converti par Ronaldo après une faute (peu évidente) de Chiellini sur James. Bref, tout allait bien pour l’équipe de Carlo Ancelotti. Peut-être un peu trop. Car au retour des vestiaires, ils ont été bien moins inspirés, à l’image du but marqué par Morata où la défense est beaucoup trop statique. Obligé de marquer ce deuxième but, l’équipe s’est mise à paniquer et a balbutié son football. Pour au final quitter la compétition la tête basse.

2. La Juve, un cœur gros comme ça

Tout le monde les annonçait éliminés lors du tirage au sort et pourtant, la Juventus verra bel et bien la finale de la Ligue des Champions, douze ans après sa dernière participation à ce stade de l’épreuve. Encore une fois, la Vieille Dame a étalé toutes ses qualités de solidarité en s’arrachant sur chaque ballon alors que les rafales se multipliaient devant le but de Buffon. Même si cette équipe était clairement moins talentueuse que son adversaire, elle a compensé avec des qualités mentales exceptionnelles. Son duel contre le Barça, et l’opposition de style annoncée, vaudra le coup d’oeil.

3. Saison blanche à Madrid

Le Real Madrid est quasiment en vacances. Éliminé de la Coupe du Roi, largué par le Barça en championnat, la « Casa Blanca » ne verra pas la finale de la Ligue des Champions non plus. Les Madrilènes vont vivre une nouvelle saison blanche, alors qu’ils étaient admiré par toute l’Europe en automne quand l’équipe a aligné 22 succès consécutifs. Preuve qu’en football, tout peut aller très vite… Cette claque risque de laisser des traces en tout cas. Ancelotti, qui sera suspendu pour ses deux derniers matches en Liga, a peut-être coaché son dernier match sur le banc des Merengues.

Publicités
Posted in: Actualité