VIDEO. Musique: le rappeur américain Snoop Dogg fait le plein de funk

Posted on Mai 12, 2015 @ 18:00

7


snoop

Pour son nouvel album, idéalement profilé pour la saison estivale, le Californien a confié les clés de la production à Pharrell Williams.

Snoop Dogg est de retour. Et cela fait longtemps que le rappeur californien ne nous avait pas gratifiés d’un album aussi abouti. Pour la production de ce treizième opus, l’Américain de 43 ans a de nouveau fait appel à l’incontournable Pharrell Williams, après plusieurs collaborations fructueuses sur des hits comme «Beautiful», «Drop It Like It’s Hot» ou «Let’s Get Blow».

Et que l’on apprécie ou non la patte de l’auteur de «Happy», sa présence confère indéniablement au disque une vraie cohérence artistique. Après son projet reggae («Reincarnated»), Snoop Dogg prend ici le parti d’un retour aux sources, aux racines du G-Funk et du funk. Les productions de Pharrell offrent un équilibre intéressant entre les influences revendiquées (George Clinton, Roger Troutman) et la touche synthétique qu’on lui connaît.

Autre nouveauté: peu de rap sur ce disque et davantage de chant. Épaulé au micro par Pharrell, mais aussi par la légende Stevie Wonder («California roll»), Charlie Wilson («Peaches N Cream») ou Gwen Stefani («Run Away»), Snoop Dogg opte pour un style décontracté, empreint de groove («This City»). Et le Californien se paye le luxe d’inviter les rappeurs Kendrick Lamar et Rick Ross, sur «I’m Ya Dogg». «Bush» s’impose comme la bande-son de l’été.

Snoop Dogg – So Many Pros

(Cédric Botzung/L’essentiel)

Publicités
Posted in: Actualité