56 ANS DE CAVALE. Etats-Unis: le meurtrier a (enfin) été rattrapé par la police

Posted on Mai 6, 2015 @ 15:30

1


mot

C’est ballot ! Le papy se reposait paisiblement en Floride. Frank Freshwaters, puisque c’est de lui qu’il s’agit, avait écrasé un homme avec sa voiture en 1957 et s’était évadé en 1959. La police l’a retrouvé à 1500 km du lieu des faits, 56 ans après.

Frank Freshwaters, 79 ans aujourd’hui, avait shooté avec sa voiture un homme en 1957 dans l’Etat de l’Ohio rapporte la presse américaine. Inculpé d’homicide volontaire, il avait plaidé coupable et avait écopé de cinq ans de liberté surveillée et d’une année à 20 ans de prison avec sursis. En 1959, Frank Freshwaters avait violé sa probation et avait été envoyé derrière les barreaux. Il s’était échappé en 1959 puis avait disparu.

C’est 56 ans plus tard que la police vient frapper à sa porte. Aujourd’hui connu sous le nom de William Cox, il a répondu à l’officier qui lui a tendu une photo de lui plus jeune: «Je n’ai plus vu cet homme depuis bien longtemps». C’est effectivement lui sur le portrait.

Frank Freshwaters vivait une retraite tranquille à Melbourne en Floride à près de 1’500 kilomètres d’où s’était produit le meurtre. Apprécié de son voisinage, Shirl Cheetham, une amie, l’a décrit comme «le plus sympathique des hommes». Freshwaters avait même été le témoin du mariage de Shirl Cheetham et ses enfants l’appelaient «papy Will».

Le fugitif s’était entre temps investi dans la paroisse de sa région et donnait de son temps aux plus démunis. Ses proches ne comprennent pas que son investissement dans la communauté ne soit pas pris en compte par la police. «C’est notre travail, on nous a demandé de rattraper la personne et de la présenter à la justice. Nous avons l’obligation de le faire» a répondu le Marshall Elliot, en charge de l’affaire.

(pbi & Allain Jules)

Publicités
Posted in: Actualité