«HEIL LE PEN». Trois militantes Femen ont interrompu le discours de Marine Le Pen

Posted on Mai 1, 2015 @ 12:40

82


FRANCE-POLITICS-PARTY-FN-MAY1

C’est toujours le grand amour entre le FN et les Femen ! Quand des extrémistes s’affrontent, ça fait toujours rire. En effet, trois militantes du mouvement dit féministe Femen, le bras tendu comme les nazis, s’exhibant seins nus depuis un balcon place de l’Opéra à Paris, ont interrompu durant cinq bonnes minutes un discours de Marine Le Pen.

Il est «paradoxal de se dire féministe et d’interrompre un discours en honneur à Jeanne d’Arc», a commenté Marine Le Pen, la présidente du Front national depuis la tribune. «Je crois que certaines vont devoir aller se rhabiller», a-t-elle ajouté peu avant l’intervention de trois hommes qui ont évacué violemment les trois jeunes femmes. Ces trois hommes ont arraché les banderoles suspendues au balcon, sur lesquelles était inscrit en caractères gothiques sur fond rouge «Heil Le Pen». Après cette évacuation musclée, l’un d’entre eux a brandi le poing en signe de victoire.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les trois jeunes femmes avaient fait leur apparition peu après le début du discours de Mme Le Pen, brandissant un fumigène et faisant le salut nazi. Un peu plus tôt, au moins deux autres militantes Femen avaient déjà perturbé le défilé du 1er mai du Front National en se montrant seins nus au moment où Marine Le Pen déposait une gerbe devant la statue équestre de Jeanne d’Arc. Là aussi, elles avaient été violemment évacuées par le service d’ordre frontiste.

Le mouvement Femen, né en Ukraine à la fin des années 2000, fait passer ses messages féministes en général au moyen de jeunes femmes qui perturbent des manifestations publiques et exhibent leurs seins nus.

BONNE FÊTE DU TRAVAIL A TOUS ! 

Publicités
Posted in: Actualité