VIDÉO. Baltimore: Obama condamne les violences mais pas vraiment la police.

Posted on Avr 29, 2015 @ 8:00

73


Obama

Hier, le président américain Barack Obama a condamné les violences survenues à Baltimore, ce qui est logique et responsable mais, il ne s’inquiète que des dérives policières. C’est un paradoxe, une espèce de blanc-seing donné à cette bande de racistes qui, pour se venger d’avoir un président noir, s’acharnent sur les noirs.

Après les funérailles de Freddy Gray, un jeune homme noir décédé après une arrestation violente, des émeutes ont éclaté dans la ville de Baltimore, aux Etats-Unis. Les autorités ont annoncé le déploiement massif de la garde nationale et un couvre-feu. Normal mais, il faut voir la genèse et l’exaspération des noirs…

En effet, selon des statistiques fiables, depuis l’avènement d’Obama à la Maison Blanche, la police a commis un nombre croissant de bavures. C’est étonnant d’avoir un président noir et de voir les noirs souffrir encore plus. Pourquoi Obama est-il aussi clément avec la police ? Mystère et boule de gomme…

Publicités
Posted in: Actualité