RUSSIE – FRANCE. Mistral: quand Vladimir Poutine se moque de la France et ses Mistral

Posted on Avr 17, 2015 @ 9:56

28


topelement

La décision de la France de suspendre la livraison des navires de guerre en raison de la crise ukrainienne est «sans importance» pour la Russie, le contrat visant avant tout à soutenir les chantiers navals français, a assuré jeudi le président russe.

«Le refus de livrer les navires conformément au contrat est un mauvais signe bien sûr, mais du point de vue du soutien de nos capacités de défense, je vais vous le dire franchement, c’est sans importance», a-t-il déclaré lors de sa séance annuelle de questions réponses avec les Russes à la télévision.

«A l’époque, nous avions conclu ce contrat avant tout pour soutenir nos partenaires et assurer une charge de travail pour leurs chantiers navals, mais nous prévoyions de les utiliser en Extrême Orient, ce n’est pas critique», a-t-il ajouté. La vente à la Russie de deux Mistral, conclue en juin 2011 sous la présidence de Nicolas Sarkozy, avait été évaluée à environ 1,2 milliard d’euros.

Dans cette crise des Mistral, c’est la France qui est ridicule. Quand on ne respecte pas son ou ses contrats, on perd de  sa fiabilité…

Publicités
Posted in: Actualité