SCOOP – ANTHROPOLOGIE. Les Européens avaient la peau noire il y a… 8 000 ans

Posted on Avr 13, 2015 @ 15:31

36


youngSelon une étude anthropologique, la population peuplant l’Europe avait encore la peau pigmentée il n’y a pas si longtemps.

«La plupart d’entre nous pensons que l’Europe est le berceau ancestral de l’homme blanc mais une nouvelle étude démontre que la peau plus pâle n’est apparue sur le continent que très récemment», écrit Science Magazine. On savait que les premiers hommes ayant mis le pied sur le continent européen il y a 40 000 ans étaient noirs. Ce que l’on ignorait, c’est qu’ils l’étaient restés si longtemps. En effet, une étude présentée fin mars lors de la réunion annuelle des anthropologues américains démontre que l’homme à la peau blanche n’existe que depuis 8 000 ans en Europe.

Pour parvenir à cette conclusion, écrivent nos confrères de Slate.fr qui se sont plongés dans cette étude, les chercheurs ont comparé les génomes de 83 individus issus de différents sites archéologiques européens, notamment en Espagne, au Luxembourg ou encore en Hongrie. Ils ont isolé deux gènes manquants signes de la dépigmentation de la peau. Un manque apparu il y a 8 000 ans seulement et dû notamment à un mélange avec des populations venues du Nord qui, à cause des conditions d’ensoleillement, ne fixaient pas la vitamine D de la même façon.

«Ce que nous pensions était assez juste: l’émergence de la peau dépigmentée est due à un étonnant mélange entre diverses populations dispersées dans le nord de l’Europe, a expliqué la paléontologue Nina Jablonski de l’université de Pennsylvanie. «Ce résultat est intéressant, il montre à quel point ces évolutions sont récentes».

(MC/L’essentiel)

Publicités
Posted in: Actualité