GUERRE EN SYRIE. Le piège: l’EI au camp palestinien de Yarmouk près de Damas

Posted on Avr 1, 2015 @ 23:46

37


Al-Assad

Al-Assad

Les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) se sont emparés mercredi de la plus grande partie du camp palestinien de Yarmouk, dans le sud de Damas, ont affirmé  les médias, s’appuyant sur les dires du directeur des affaires politiques de l’OLP en Syrie, Anouar Abdel Hadi.Mais, en réalité, ce fut un piège, pur laisser venir les terroristes, afin de riposter.

Les combattants de l’EI ont pris d’assaut tôt ce matin le camp de Yarmouk et ont cru s’être emparés de la plus grande partie du camp. mais, de quoi s’agit-il en réalité ? L’armée arabe syrienne laisse s’affronter des groupes armés, pour ne pas dire terroristes, qui s’entre-tuent. Parce que, avec les messages véhiculés ici et là, c’est comme si ces terroristes sont en train de prendre Damas. Il n’en est rien, au contraire même, ils se jettent dans la gueule du loup.

En effet, le camp de Yarmouk, le plus grand des camps palestiniens de Syrie, comptait près de 160.000 habitants syriens et palestiniens avant le début de la guerre en Syrie il y a quatre ans, contre seulement 18.000 personnes actuellement. A cause de la guerre, les habitants souffrent de pénuries de nourriture, d’eau et de médicaments en raison d’un siège presque total imposé depuis plus d’un an par les terroristes et non le Gouvernement syrien.

L’armée arabe syrienne attend donc que ces gens s’essoufflent, et va procéder bientôt à un siège qui mettra fin aux actions de ces terroristes. Localisés, ils sont désormais plus facile à combattre s’il y a un encerclement du camp…

La Syrie vaincra !

 

Posted in: Actualité