LA PHRASE DU JOUR. Mark Rutte: « Les Néerlandais partis au djihad, qu’ils y meurent »

Posted on Mar 6, 2015 @ 10:34

85


Mark Rutte

Mark Rutte

Les Néerlandais qui se rendent en Syrie ou en Irak comme djihadistes feraient mieux d’y mourir que de rentrer au pays, a affirmé jeudi lors d’un débat électoral télévisé Mark Rutte, Premier ministre et président du parti populaire libéral et démocrate (VVD). Les autres participants au débat ont vertement critiqué ces propos.

Selon M. Rutte, les djihadistes partent avec la volonté de commettre les actes les plus horribles et reviennent avec la même intention. S’il préfère agir par la prévention, à choisir, il aimerait mieux que les djihadistes meurent en Syrie ou en Irak, a-t-il dit.

Cette position est « indigne d’un Premier ministre », a réagi Alexander Pechtold, du parti social-libéral D66. Le politicien l’a accusé de mettre de l’eau au moulin du député anti-islam Geert Wilders. Les représentants des autres partis présents au débat se sont également distancés du Premier ministre néerlandais.

« Comme Premier ministre, j’ai le devoir de protéger les Pays-Bas et je le ferai jusqu’à mon dernier souffle », s’est défendu Mark Rutte, qui estime que la majorité des Néerlandais sont derrière lui.

Pour M. Pechtold, dans un État de droit, les djihadistes doivent être jugés, comme l’a été le meurtrier du réalisateur Theo van Gogh. L’islamiste auteur de cet assassinat commis en 2004 est en prison, a-t-il souligné. « Mais Theo van Gogh est mort et je ne veux pas de deuxième Theo », a répondu Mark Rutte.

Posted in: Actualité