DU PARADIS EN ENFER. Le producteur de rap « Suge » Knight hospitalisé

Posted on Fév 4, 2015 @ 10:00

7


Marion "Suge" Knight

Marion « Suge » Knight

Le célèbre producteur de rap Marion « Suge » Knight a plaidé non coupable aux accusations de meurtre et tentative de meurtre présentées mardi à son encontre lors d’une audience dans un tribunal de la banlieue de Los Angeles, et a été transporté à l’hôpital peu après.

Suge Knight, âgé de 49 ans, est accusé d’avoir tué un homme et d’en avoir blessé un autre la semaine dernière au volant de son véhicule, et d’avoir ensuite commis un délit de fuite. Il risque la prison à vie. Il a aussi été accusé de crime « grave et violent » alors qu’il était en liberté sous caution dans le cadre d’une affaire de vol.Knight, barbu à la carrure imposante, avait en effet été arrêté cet automne, accusé d’avoir volé l’appareil photo d’une photographe de célébrités de Los Angeles. Il avait plaidé non coupable mais risquait déjà dans cette affaire jusqu’à 30 années de prison en raison d’une précédente condamnation pour agression avec une arme.

Crise de panique

Le producteur a plaidé non coupable à l’ensemble des chefs d’accusation liés à l’incident de jeudi dernier. Selon le shérif adjoint du comté de Los Angeles, il a été transporté à l’hôpital peu après cette audience pour subir « un traitement et un examen ». Le site spécialisé dans les célébrités TMZ a indiqué qu’il avait été victime d’une crise de panique.

Suge Knight devra de nouveau comparaître lundi prochain devant le tribunal de Compton, dans la banlieue sud de Los Angeles, pour une nouvelle audience consacrée à l’opportunité de fixer une caution. Les autorités américaines ont décidé lundi de ne pas donner au fondateur avec  Dr Dre du label de rap Death Row Records (2Pac, Snoop Doggy Dogg, Dr Dre, Kurupt, Daz Dillinger, Nate Dogg ou Lady Of Rage) la possibilité d’être libéré sous caution, estimant qu’il présentait un risque de tentative de fuite et d’intimidation des témoins.

Suge Knight est en détention depuis vendredi à Los Angeles après s’être rendu à la police puis avoir été arrêté pour meurtre après un délit de fuite supposé jeudi. Une caution de 2 millions de dollars avait initialement était fixée. Plusieurs témoins ont indiqué aux services du shérif du comté de Los Angeles que le producteur avait eu un différend avec les deux hommes, qui s’était poursuivi quelques kilomètres plus loin. Il aurait renversé l’un des hommes en faisant marche arrière avec son véhicule, avant de repartir en avant et de renverser les deux hommes.

Posted in: Actualité