PRESSION. Etat islamique: la Jordanie se couchera-t-elle devant le groupe terroriste ?

Posted on Jan 28, 2015 @ 15:24

24


Maaz al-Kassasbeh et Sajida al-Rishawi

Maaz al-Kassasbeh et Sajida al-Rishawi

Le père du pilote jordanien Maaz al-Kassasbeh, appelle Amman à accepter les demandes de l’EI. Le gouvernement jordanien a affirmé mercredi qu’il était prêt à libérer une djihadiste irakienne emprisonnée dans le royaume en échange de la libération de son pilote retenu en otage par le groupe Etat islamique (EI), selon la télévision d’Etat. Un aveu de faiblesse d’autant plus que la Jordanie participe à la « lutte » contre l’EI en collaboration avec les Etats-Unis.

Maaz al-Kassasbeh a été capturé le 24 décembre après le crash de son F-16 au dessus de la Syrie, où il menait un raid sur des positions de l’EI dans le cadre de la coalition internationale anti-djihadistes. Où aura lieu l’échange des prisonniers, si jamais il a lieu ?

Dans une vidéo diffusée mardi, le groupe djihadiste EI a réclamé la libération sous 24 heures d’une jihadiste irakienne, Sajida al-Rishawi, emprisonnée en Jordanie, à défaut de quoi il menace d’exécuter le pilote jordanien Maaz al-Kassasbeh et l’otage Japonais Kenji Goto. Cet ultimatum expirerait à 15h00 HB selon Tokyo.

Nous attendons donc la suite…

AVERTISSEMENT. Courtoisie et respect. Pas d’insulte. Pas de racisme. Un lien par post et en rapport avec le texte sinon suppression. MODÉRATRICE.

Posted in: Actualité