BONNE NOUVELLE. Le Vatican va probablement juger la « femen » arrêtée le jour de Noël

Posted on Déc 27, 2014 @ 9:38

54


outrageLes spécialistes du « choquage » n’ont qu’à bien se tenir et à demander aux « femen » de bien se tenir. Le « monde civilé » ne saurait être une jungle ou la cour du roi Pétaud. La « femen » qui avait tenté jeudi de dérober la statuette de l’enfant Jésus sur la place Saint-Pierre, au nom de je ne sais quel principe ou revendication, était toujours détenue hier, vendredi, au Vatican. Elle pourrait même être jugée, pour « offense, actes obscènes dans un lieu public et vol », a-t-on indiqué vendredi au Vatican. Elle a sans doute oublié que le Vatican est un Etat dans un Etat. 

La jeune femme blonde originaire d’Ukraine,IanaAleksandrovnaAzhdanova, a été placée en cellule à la Gendarmerie vaticane. Le jour de Noël, elle avait couru seins nus jusqu’à la crèche au milieu de la place, alors bondée, avec écrit au feutre noir sur la poitrine « Godiswoman » (Dieu est une femme). Elle s’était emparée de la statuette de l’enfant Jésus qu’elleavait tenu à bout de bras avant d’être arrêtée par un gendarme. Il serait cool qu’elle soit jetée en prison, qu’elle récite un rosaire tous les matins en clôturant par son message débile « Godiswoman ». Ce seraitRock’n’Roll de voir ça…

En effet, elle pourrait avoir à répondre devant la justice vaticane d' »outrage, actes obscènes dans un lieu public, et vol », a indiqué le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, aux médias italiens. Elle reste incarcérée dans l’attente que le juge du Vatican confirme son état de détention. Son acte « doit être considéré comme particulièrement grave en raison du lieu et des circonstances, car il offense intentionnellement les sentiments religieux de très nombreuses personnes », a estimé le père Lombardi. Et il a bien raison.

Si elle ne croit pas en Dieu, qu’elle laisse ceux qui croient tranquille…La justice du petit Etat peut décider de juger directement les actes commis sur son territoire, ou d’expulser vers l’Italie leurs auteurs. Qu’elle aille en Ukraine faire ses conneries avec ses amis, les fascistes de Kiev…Si elle est condamnée, ses consœurs n’iront plus faire leur maligne au Vatican…

Posted in: Actualité