DAESH AUX ABOIS. Abou Baqr al-Baghdadi, son chef, visé par un complot… jihadiste

Posted on Déc 22, 2014 @ 22:44

69


 Abou Bakr Al-Baghdadi

Abou Bakr Al-Baghdadi

Qui tue par l’épée périra par l’épée. Quatre jihadistes du groupuscule terroriste « Etat Islamique » complotaient pour abattre le califat proclamé Abou Baqr al-Baghdadi.

L’Etat Islamique semble gangrené par des dissensions internes. Après l’annonce samedi de l’exécution de cent jihadistes soupçonnés de désertion, le groupuscule terroriste vient de communiquer dans une vidéo publiée sur des sites jihadistes avoir « capturé une cellule d’extrémistes religieux qui planifiait de prendre les armes contre le califat et ainsi déstabiliser la sécurité dans l’État islamique ».

Les quatre mutins, qui s’expriment en turc, accusent le califat d’être « un infidèle car il prend de l’argent des infidèles ». En outre, ils se montrent déçus de ne pas voir l’ensemble des Irakiens et Syriens être traités d’infidèles. L’arrestation, impossible à dater, aurait eu lieu dans la province de Raqqa, dans le nord de la Syrie, fief de Daesh.

On ignore le sort réservé aux quatre individus arrêtés, mais la vidéo se termine par une sourate du Coran indiquant que ceux qui luttent contre Dieu et son prophète méritent soit la mort, soit d’avoir les pieds et les bras coupés.

Posted in: Actualité