LA VIE SANS FACEBOOK. Censure: nous sommes toujours sans nouvelle de Facebook

Posted on Déc 8, 2014 @ 14:38

15


facebookNous sommes actuellement en train de nous passer de Facebook. Nous recherchons d’autres voies de communication. Dès demain, nous ouvrirons une page sur Vkontakte, le Facebook russe. Nous faisons actuellement entre 23 000 et 30 000 visiteurs uniques par jour, soit une chute de nos fréquentations précédentes de près de 52%. Nos tentatives sont restées vaines auprès de Facebook. Un faux prétexte pour nous suspendre, alors que nous sommes protégés, en principe, par le premier amendement de la Constitution américaine…Liberté d’expression à géométrie variable…

Hier, à titre d’exemple, nous avons fait seulement 24 000 visiteurs.

SANS

Le problème c’est que Facebook se moque copieusement de nous. Alors que nos comptes sont bloqués depuis le 30 novembre dernier, le réseau social américain ne fait que nous envoyer des courriels. Nous avons reçu le dernier juste avant midi. Le voici:

foutaise

Or, nous ne pouvons nous connecter. Pourquoi nous censurer, sans même nous dire la durée de la suspension ? « Accéder à Facebook » ? Cette tentative est toujours vouée à l’échec. On nous explique qu’un contenu a été supprimé dans une page qui n’est même pas la nôtre. Pourquoi donc notre page est suspendue ? Nous tombons toujours sur ce message ridicule:

facebook2Bon, on se débrouillera !

Addedum:22h00. Voici la capture d’écran d’une de nos pages Facebook, envoyé par un ami, qui affirme que nous n’avons rien publié récemment, comme si c’est voulu:

ZUT

Posted in: Actualité