DIEUDONNE. L’irrésistible tournée de « La bête Immonde » se prépare dans la sérénité

Posted on Nov 14, 2014 @ 12:21

70


GoodMalgré la propagande néfaste à son encontre, en petit comité, ils reconnaissent tous en chœur que cet homme, à défaut d’être « dangereux », est simplement unique, fort, magique, irrésistible. Dans toute la presse mainstream, son nom n’apparaît nulle part dans les pages « culture ». C’est voulu, entretenu avec mauvaise foi et attaques frappadingues. Qui sait que cet homme prépare la plus grande tournée jamais réalisée par un humoriste en France ? 

Dieudonné a fait sortir les Français de leur torpeur. Avec force, il égratigne à intervalle régulier les puissants ou perçus comme tel. Pas besoin de citer des noms, c’est un véritable chapelet. L’humoriste a le chic pour taquiner, énerver, voire exaspérer. C’est le désarroi dans le camp d’en face. Pour ma part, le politique Dieudonné (création d’un parti), pour parler trivialement, je m’en moque, je m’en contrebalance et je ne le suis même pas. En revanche, l’humoriste, oui, encore oui et toujours oui.

Dieudonné est un artiste vénéré par ses fans. Il déploie sa cosmogonie lactée depuis plus d’une décennie avec bonheur. La presse a-t-elle relayé l’information selon laquelle le Théâtre de la Main d’Or accueillait, hier, les plus démunis pour leur offrir soupe, café et un peu de sourire et chaleur ? Tandis que d’autres offrent des canons pour aller faire la guerre, tuer, violer les Etats, Dieudonné, lui, fait preuve de solidarité. Et les autres, ils se pavanent sur les plateaux télé ou sur YouTube pour crier leur haine mâtinée de jalousie…

ekié

A un peu plus d’un mois du démarrage de sa tournée à travers la France, la Suisse ou la Belgique, plus précisément le 27 décembre à Nantes (voir agenda sur Dieudosphère: plus de 30 dates sans compter les représentations au Théâtre de la Main d’Or), les places s’arrachent comme des petits pains. Il faut d’ailleurs, à cet effet, se précipiter. Certaines dates, notamment en Suisse, affichent déjà complets. Ceci est la force du talent, chose qui ne s’achète pas. L’humoriste a dépassé ses détracteurs, humilié ses contradicteurs et les censeurs. Dans ce combat contre la pensée unique et la police de la pensée, c’est par un KO debout intégral que l’humoriste a gagné.

Le roi de la quenelle, geste potache qu’ils ont voulu faire passer pour autre chose est debout, fier et altier, toujours prêt au combat humoristique. Victime d’un boycott inégalé, l’humoriste a su rebondir via les réseaux sociaux dont l’influence actuelle est beaucoup plus importante que les médias traditionnels. Néanmoins, sans son talent, il n’en serait plus là. De voir ceux qui passent en boucle à la télé ou dans la presse mainstream ne pas arriver à faire des tournées aussi colossales que Dieudonné, il temps pour les censeurs de changer leur logiciel caduque.

Dieudonné et sa tournée « La Bête Immonde », c’est surtout le prix du travail, du talent et de la vérité…

Posted in: Actualité