SCANDALE. Afrique du Sud: Winnie Mandela conteste le testament de Nelson Mandela

Posted on Oct 15, 2014 @ 7:23

9


Nelson Mandela et Winie, à sa sortie de prison en 1991

Nelson Mandela et Winie, à sa sortie de prison en 1991

Winnie, la deuxième épouse du leader sud-africain, dont il avait divorcé, a engagé une procédure pour dénoncer le testament et réclamer la maison de famille de Qunu.

Winnie, 78 ans, souhaite que la maison de famille de Qunu (photo en dessous) lui revienne, soutenant qu’elle a été achetée en 1989 à son nom lorsque le couple était encore marié et Mandela pas encore libéré. Or, dans ses dernières volontés, le héros sud-africain a légué cette maison, qui s’est au fil du temps agrandie, à sa famille et à sa veuve Graça Machel, selon le quotidien Daily Dispatch qui cite le mémorandum transmis au tribunal de Mthatha.

qunu

«La propriété de Qunu demeure ma maison, et en conséquence le testament ne peut en disposer», a exposé Winnie dans sa requête au tribunal. Figure controversée mais encore très populaire de la lutte contre l’apartheid, Winnie Mandela, 78 ans, ne figurait pas parmi les bénéficiaires du testament de l’ancien président sud-africain, qui avait épousé en troisièmes noces la Mozambicaine Graça Machel, veuve de l’ancien président mozambicain Samora Machel.

Posted in: Actualité