CATASTROPHE. La Russie ne livrera plus à la Syrie les fameux systèmes de missiles S-300

Posted on Août 14, 2014 @ 14:59

103


S 300MOSCOU, Russie – Que se passe-t-il au Kremlin ? Selon l’agence Interfax, les systèmes de missiles anti-aériens russes S-300 (photo), destiné à la Syrie, seront recyclés. C’est le directeur adjoint du Service fédéral pour la coopération technico-militaire Konstantin Biryulin, qui l’affirme.

«Ils seront détruits, », dit Biryulin, répondant lundi dernier à une question de l’agence « Interfax ». Info ou intox ? Humour ?

Selon Biryulin, rapporte l’agence Interfax, la décision de rompre ce contrat avec la Syrie pour les S-300 a été faite dans le cadre des sanctions de l’ONU. « Nous n’avons rien déchiré (contrat ). Cette décision a été prise dans le cadre des sanctions pertinentes des Nations Unies, conformément à la décision de la direction politique de notre pays », a déclaré le directeur adjoint.

Selon d’autres sources bien introduites, il est rapporté que les Russes examinent la possibilité de livrer ces armes à d’autres pays mais, pour l’instant, ils n’ont pas encore trouvé d’acheteurs. C’est une très mauvaise nouvelle pour la Syrie.

Or, en 2013, face aux inquiétudes d’Israël et des Etats-unis, Sergueï Ryabkov, vice-ministre russe des affaires étrangères, avait déclaré :

« Les missiles seront bien livrés, notamment parce qu’une telle étape peut aider à restreindre quelques têtes brûlées qui envisagent un scénario visant à donner une dimension internationale à ce conflit ».

En clair, précisait le journal Le Monde:

Les S 300 ont vocation à dissuader Israël et les Etats-Unis de toute opération militaire contre la Syrie. C’est ce qui explique la réaction peu diplomatique de M. Yaalon : la livraison de ces missiles à la Syrie « est clairement une menace pour nous ».

Alors, que se passe-t-il à Moscou ? Mystère et boule de gomme !

>>> Rejoignez-nous sur Facebook

>>> Rejoignez-nous sur Twitter

Sources: Interfax & Allain Jules 

Posted in: Actualité