TERRORISME. Cameroun: la terrible vengeance de Boko Haram contre le pouvoir ?

Posted on Juil 27, 2014 @ 22:33

20


bokoCe qui est entrain de se passer au Cameroun prouve aujourd’hui que Boko Haram n’est pas seulement nigérian, il est aussi camerounais. C’est donc une nébuleuse qui risque de faire de gros dégâts dans les deux pays voire la sous-région. Visiblement secoué après les lourdes peines de ses membres au Cameroun, le groupe terroriste sévit-il en représailles ?

Plusieurs personnes, dont la femme du vice-premier ministre camerounais Amadou Ali, ont été enlevées, dimanche 27 juillet, lors d’une attaque de la secte islamique Boko Haram dans la ville de Kolofata, dans le nord du Cameroun à la frontière avec le Nigeria, ainsi que le maire de la ville accompagné de ses deux fils. Trois individus ont été tués lors de l’assaut, ont indiqué les autorités.

Quatre Etats africains, le Nigeria, le Niger, le Tchad et le Cameroun ont annoncé, mercredi 23 juillet, la création d’une force commune pour lutter contre cette secte, considérée comme une menace croissante pour la région. Il faut aller vite. Je préconise une solution radicale, celle du sacrifice des personnes enlevées afin d’éradiquer ce mouvement par des bombardements massifs, avec une opération terrestre d’encerclement.

>>>Rejoignez-nous sur Facebook

>>>Rejoignez-nous sur Twitter

Avec les extrémistes, il faut être extrémiste, jouer le même jeu. Il n’y a que comme ça qu’on viendra à bout de cette nébuleuse financée par les pays du Golfe avec le silence assourdissant de l’Occident. Les mêmes viendront nous parler des droits de l’homme qu’eux-mêmes ne respectent nulle part. Ce Boko Haram respecte-t-il les droits de l’homme ? Poutine a réussi en Tchétchénie parce qu’il a procédé de la même manière que les terroristes. Point.

Posted in: Actualité