DIEUDONNE. Mehdi Nemmouche et plus proche de François Hollande que de Dieudonné

Posted on Juin 2, 2014 @ 11:17

56


Mehdi Nemmouche

Mehdi Nemmouche

Après la surenchère morbide, la dérive et les incriminations mensongères, c’est désormais l’observation d’un silence assourdissant des thuriféraires de la guerre contre Bachar al-Assad et la Syrie. Avec une rapidité déconcertante, certains esprits grégaires, les mêmes, avaient attaqué l’humoriste Dieudonné. Il était honteusement accusé d’être la main cachée derrière la tuerie de Bruxelles. Quand, demain, il réagira, ceux qui s’arrogent le droit d’accuser, d’insulter et de calomnier à tort, seront les premiers à jouer les vierges effarouchées. Mehdi Nemmouche aurait avoué qu’il est le tueur du Musée juif de Bruxelles. Et là, vu que tout montre que sa radicalisation vient de son emprisonnement, tous se taisent désormais. Les « qui » donc ? Tous ceux qui accusent les autres de leurs propres turpitudes et forfaits. 

Ils ont tellement à la bouche l’humoriste Dieudonné pour masquer leur misère existentielle que, finalement, ils ne se rendent même plus compte qu’ils sont fous. Quand on sait que ce Mehdi Nemmouche est issu d’une famille à problèmes, passant d’un foyer à la mise sous tutelle chez la mamie avant ensuite de se retrouver en prison comme délinquant, etc, il faut vraiment aujourd’hui nous expliquer en quoi Dieudonné serait son parrain. Avec toutes les déclarations de ces professionnels de la haine, qui accusent pourtant les autres d’être ce qu’ils sont, c’est à dire des monstres, ça pourrait être un feu d’artifice devant les tribunaux. Sans preuve donc, ils insultent et lynchent des innocents. Incitation au meurtre: le code pénal (Art.222.17, Art.222.18, …) réprimande de six mois d’emprisonnement et 7500 euros d’amende lorsqu’elle est, soit réitérée, soit matérialisée par un écrit, une image ou tout autre objet.

>>>Rejoignez-nous sur Facebook

>>>Suivez-nous sur Twitter

Avec la tuerie de Bruxelles, ils se sont lâchés sans aucune retenue pour entretenir la haine. D’ailleurs, si l’humoriste et autre Alain Soral étaient procéduriers, ces gens-là seraient pour sûr à l’amende. Des déclarations assassines à la télévision, à la radio et dans la presse, des tweets racistes, accusateurs, mensongers et haineux, sont encore en ligne. Fichtre. Nous avons préféré faire des captures d’écran pour montrer le vrai visage de ceux qui se croient tout permis, incitant justement à la haine et appelant explicitement au meurtre. Quel sentiment peut avoir une personne faible à qui on dit que Dieudonné est la main cachée de la tuerie de Bruxelles si ce n’est l’envie de tuer ? Un exemple de tweet, l’original et la capture d’écran:

Selon la description du suspect n°1 de la tuerie de Bruxelles, en prison, voici ce qu’il faisait: « du prosélytisme extrémiste et fréquentait des détenus radicaux, faisant des appels à la prière. Son radicalisme religieux a été signalé lorsqu’il était en détention, mais son départ à l’étranger en décembre 2012, donc seulement trois semaines après sa sortie de prison, a entravé toute possibilité de surveillance ». Depuis quand Dieudonné fait du prosélytisme extrémiste dans les prisons ou les mosquées ? Après ce séjour en prison, tout devient très intéressant avec le départ en Syrie, de l’apprenti jihadiste. Dieudonné est contre la guerre en Syrie mais François Hollande, si.

Mehdi Nemmouche doit faire réfléchir ceux qui s’alignent honteusement sur la politique américaine. En allant donc faire son jihad en Syrie, ce jeune homme fait la volonté de la politique de l’Elysée et du Quai d’Orsay. C’est tellement évident que les accusateurs de Dieudonné, la haine chevillée au corps, se taisent désormais. Ce silence pour ne pas se renier et surtout ne pas faire des excuses après leurs saillies ridicules et outrageuses à l’encontre de l’humoriste. Ces gens marchent en tenant dans une main, un jerrican d’essence, et dans l’autre, des allumettes. Ils sont un danger pour les autres et pour eux-mêmes. Mais, avec le cas de ce Mehdi Nemmouche, on comprrend très bien que, mieux vaut être jihadiste en Syrie qu’en Occident. Mais les liaisons dangereuses d’un Occident imbu de sa puissance et l’extrémisme musulman aura l’effet boomerang. Bruxelles n’est sans doute pas la fin…

Cette vidéo est ahurrisante:

Posted in: Actualité