SCOOP. Nigeria: savez-vous que Boko Haram n’est pas considéré par l’ONU comme terroriste ?

Posted on Mai 21, 2014 @ 11:42

24


kokoLe Nigeria a demandé officiellement au Conseil de sécurité de l’ONU d’ajouter le groupe armé islamiste Boko Haram à une liste d’organisations considérées comme terroristes et soumises à des sanctions en raison de leurs liens avec Al-Qaïda, ont indiqué mardi des diplomates. Or, Boko Hram sévit depuis…2009. Cherchez l’erreur ! Bon, le Conseil de sécurité doit  réunir demain pour statuer. Cette situation est ubuesque, quand on sait ce que vient encore de faire ce gang des barbares protégé par l’Occident…

Le bilan du double attentat d’hier, est encore provisoire mais déjà effrayant. Au moins 120 personnes ont été tuées mardi et 56 autres blessées sur un marché de Jos dans le centre du Nigeria où les violences meurtrières s’enchaînent malgré la mobilisation internationale contre le groupe islamiste armé Boko Haram. En quelques jours seulement, Boko Haram a été capable de frapper d’une part, le Cameroun, et d’autre part, le Nigéria. Quand un groupuscule armé frappe ce géant africain, sans doute avec l’Afrique du sud l’un des plus puissants, on ne peut que rester sans voix.

>>>Rejoignez-nous sur Facebook

>>>Suivez-nous sur Twitter

Une psychose s’installe au Cameroun. Et pour cause ! Quand on voit son puissant voisin incapable de venir à bout de Boko Haram, il y a de quoi s’inquiéter. Qui dit « marché » dit « femme » et par conséquent, ces lâches ont donc tué un maximum de femmes. La première explosion, due à un camion piégé, est survenue vers 15h00 (heure locale) sur le marché New Abuja. Une vingtaine de minutes après, un minibus piégé explosait à son tour, prenant au piège des membres des équipes de secours qui s’efforçaient d’accéder aux victimes.

Boko Haram a prévu d’enlever d’autres filles. Un de ses partisans interviewé par une journaliste de CNN -on se demande pourquoi l' »anti-Occidental » lui parle à visage masqué et comment cette chaîne américaine a pu le contacter-, déclare même qu’ils ont des amis aux Etats-Unis. A la question de savoir s’ils sont financés par Al-Qaïda, l’homme a répondu: « Non, ce sont des frères dans l’islam ».

Pauvre Afrique !

 

Posted in: Actualité