UKRAINE. Annonce officielle des responsables de Slaviansk sur les transplantations

Posted on Mai 19, 2014 @ 22:20

36


alexPar Alexandre Sivov

L’annonce officielle des responsables de Slavianusk est un cri du coeur, un cri d’alarme, pour que Kiev retire ses troupes de l’est de l’Ukraine. En effet, sur le terrain, contrairement à ce que vous pouvez penser, Kiev et ses chars sont en échec total.  Le drame est que les petits nazillons de Kiev envoient au casse-pipe les extrémistes comme eux. Sur le terrain, les membres du groupuscule nazi Secteur droit, meurent comme des fourmis. Pire, Kiev abandonne leurs corps et ne rend même pas compte à leur famille de leur disparition.

Les choses deviennent de plus en plus atroces, pour les populations de Slaviansk, qui n’en peuvent plus. Les mères et les épouses dénoncent. Elles parlent des morgues qui sont encombrées de cadavres, tout iceux des membres de la Garde nationale et du Secteur droit, sans oublier des civils. Il y urgence, il faut les enterrer. Nous n’avons ni le temps ni l’énergie de les identifier. Sachez que, s’ils ne vous répondent pas/plus au téléphone, c’est qu’ils ont été tués. A défaut, venez, vous les parents, les récupérer si possible.

Le même phénomène est présent dans les hôpitaux qui constatent une surpopulation dans l’effectif des malades. Il est donc préférable de venir prendre vos blessés. On a constaté qu’un aéroport militaire de Kharkov est devenu un point de rassemblement des tués et des blessés des militaires de la junte pour masquer ses pertes. Il faut éviter de les transporter à l’aéroport de Kharkov, c’est trop visible. De là on les transporte vers les hôpitaux et les morgues, à Kiev et Dnepropetrovsk.

Nous avons découvert entre 180 et 300 corps mutilés, tout particulièrement sans les organes internes, éviscérés donc. S’agit-il finalement de transplantation comme on l’a vu au Kosovo ? Tout est possible avec cette junte prête à tout, même à vendre des organes pour subsister…

>>>Rejoignez-nous sur Facebook

>>>Suivez-nous sur Twitter

Hier, Igor Strelkov (vidéo)  le chef militaire de la milice populaire du Donbass – un homme très écouté -, a prononcé un discours très à propos, sur la situation du terrain en indiquant les mêmes choses et parlant surtout du manque d’effectif dans les rangs des pro-russes. D’après son annonce, il est prêt à recruter même des femmes dans ses rangs. Cet appel aux volontaires de s’enrôler, peut se faire directement à Slaviansk, Kramatorsk et les autres villes du front. 

Face à tous ces phénomènes désastreux, Moscou a sommé Kiev de retirer « immédiatement » ses troupes de l’est de l’Ukraine. Effet d’annonce ou probable intervention ? Nul ne le sait.

Alexandre Sivov