CAMEROUN. La machine infernale: deux ministres aux arrêts en l’espace de 2 jours

Posted on Avr 1, 2014 @ 17:02

7


Louis Bapès Bapès

Louis Bapès Bapès

Les Camerounais attendaient un remaniement ministériel depuis des lustres. Ils savent désormais pourquoi ce dernier n’a jamais eu lieu après les dernières échéances électorales. En effet, sur la table des juges, de nombreux dossiers concernant surtout les membres du Gouvernement. 

Fait étonnant, c’est bien la première fois que des ministres en fonction sont mis aux arrêts. Ainsi, après Louis Bapès Bapès, ministre des Enseignements secondaires (Minesec), c’est au tour de celui de la Santé André Mama Fouda, de faire les frais de la Justice qui devient, au Cameroun, impitoyable, même pour les puissants.

Andre Mama Fouda

Andre Mama Fouda

Fin de l’impunité ou simplement règlement de compte ? L’avenir nous en dira un peu plus, surtout au moment où le chef de l’Etat Paul Biya est en déplacement à Bruxelles, en Belgique. La deuxième information à propos de André Mama Fouda est un poisson d’avril !

Posted in: Actualité