SCOOP. Google nargue le régime turque mais censure sans vergogne Dieudonné

Posted on Mar 22, 2014 @ 22:29

18


-Selon le Wall Street Journal, le régime turc de Recep Tayyip Erdogan a demandé à Youtube, via Google son propriétaire, de supprimer des vidéos compromettantes sur les allégations de corruption de son régime ou de ne pas les mettre en avant. Le géant américain a refusé. Or, sur la simple demande de certains visant à changer les algorithmes du géant de l’Internet, les vidéos de l’humoriste Dieudonné ont des avertissements et ne sont plus mises en avant malgré leur succès…

Recep Tayyip Erdogan, qui a fait bloquer Twitter sur son territoire  jeudi dernier, menace toujours, pour des raisons de « sécurité », de faire bloquer Facebook et Youtube. Face au tollé suscité il a d’ailleurs déclaré  » De ce que pense la communauté internationale, je m’en contrebalance ». Très drôle. Certains lobbies seraient-ils plus puissants que des Etats ? Attention, nous saluons, ici, la réaction de Google et condamnons ses manigances contre l’humoriste Dieudonné. D’ailleurs, les protestations du président turc Gül, révèlent un profond désaccord avec le dictateur islamiste Recep Tayyip Erdogan.

L’humoriste Dieudonné a annoncé une nouvelle vidéo pour le 28 mars prochain. On verra bien si l’hébergeur de vidéos persistera et signera sa censure qu’il valide pour l’humoriste, alors qu’il refuse le diktat du régime turc. Dieudonné serait-il plus dangereux que la Turquie qui laisse passer sur son territoire, jour et nuit depuis 3 ans, des terroristes en partance pour la Syrie  ? Ce serait le comble de l’ironie dans la mesure où chacun cherche ce qu’il veut sur la chaîne de vidéos, même si rien n’est mis en avant.

Ne s’appuyant sur rien du tout, bref sur aucune loi valide, Youtube viole le premier amendement américain en censurant l’humoriste Dieudonné. A cette vitesse, le pot aux roses sera enfin découvert et la plupart des gens comprendront la falsification criarde de Youtube qui fait preuve de discrimination.

Posted in: Actualité