FRANCE2 – NAUFRAGE. Sophie Aram: «Je m’appelle Sophia Aram, pas Bachar al-Assad!»

Posted on Nov 8, 2013 @ 11:26

35


Sophia Aram

Sophia Aram

Sentant sa mort prochaine, l’animatrice de «Jusqu’ici tout va bien» s’est exprimé, hier,  jeudi, dans «TV Mag». Elle évoque «le déferlement incroyable»…Mais, elle fait ensuite une sortie indigne en disant: «Je m’appelle Sophia Aram, pas Bachar al-Assad!». Faut-il utiliser Bachar al-Assad pour rebondir désormais dans les médias  ? Tentative de décryptage. 

Depuis la rentrée, «Jusqu’ici tout va bien» c’est «Jusqu’ici tout va mal». Cible de toutes les critiques, pour les audiences catastrophiques de son talk-show quotidien, démarré à un million de téléspectateurs et qui oscille désormais entre 400.000 et 600.000, l’humoriste propulsée animatrice voit peu à peu la fin de son rêve. Mais, de là à se comparer au lynchage dont est victime le président syrien Bachar al-Assad, c’est faire preuve de faiblesse. Nous refusons de polémiquer mais, son émission est nase. J’ai regardé deux fois et j’ai définitivement décroché. Alors, elle aura beau évoquer Assad, son sort semble être scellé. C’est ce qui arrive à des personnes qui se renient…

Parler d’«un déferlement incroyable contre moi» c’est l’hôpital qui se fout de la charité. Elle a même été un peu trop tolérée. Mais, la chaîne réagit enfin. Ce sont nos impôts qui financent quand même ce truc. Le 18 novembre, l’émission sera avancée de trente minutes, à 17h50, pour laisser place à 18h30 à Nagui et son «N’oubliez pas les paroles». Une première mesure prise par la direction de France 2, qui confirme que l’émission sera diffusée jusqu’à Noël, avant, sans doute, la disparition de l’émission en janvier.

 

Posted in: Actualité