POINT DE VUE. Mali: à propos de la convocation du général Sanogo par la justice

Posted on Nov 1, 2013 @ 20:24

8


Le capitaine Amadou Sanogo Haya

Le général Amadou Sanogo Haya, encore capitaine/archives

Comme vous le savez tous, le néo général Amadou Sanogo Haya, l’auteur du coup d’État militaire du 22 mars 2012 contre l’ex-président Amadou Toumani Touré, a été convoqué par la justice malienne pour des exactions commises par ses hommes. La date de sa comparution n’est pas encore connue.

Le général Amadou Sanogo Haya est appelé à se présenter devant la justice de son pays pour des violences attribuées à ses hommes, selon des sources judiciaires. Des corps sans vie auraient été découvert dans la garnison de Kita.

Ce coup d’État avait ouvert la porte à l’insurrection touareg et islamiste qui a ravagé le nord du Mali jusqu’au début de l’année 2013. Les groupes islamistes armés avaient finalement été repoussés en janvier par une intervention militaire internationale initiée par la France et qui perdure à ce jour.

Alors que les leaders touareg sont exempts d’un procès après avoir contribué à faire libérer les otages français, c’est sur une mutinerie que s’appuie la justice malienne pour tenter de condamner une personne qui a un soutien très fort de la population et des militaires. N’est-ce pas une façon de destabiliser le Mali ?

J’étais ce matin sur la radio iranienne francophone (IRIB).

Ecoutez.

Posted in: Actualité