ESPIONNAGE – NSA. Obama le « serial écouteur » rassure Angela Merkel sans convaincre

Posted on Oct 24, 2013 @ 9:11

56


La chancelière allemande Angela Merkel

La chancelière allemande Angela Merkel

BERLIN, Allemagne – La chancelière allemande Angela Merkel s’est plaint auprès du président américain Barack Obama, hier,  mercredi, après avoir appris que le renseignement américain a peut-être ciblé son téléphone portable. Elle a indiqué que ce serait  « une violation grave de la confiance » si l’information était confirmée.

Pour sa part, la Maison Blanche a nié que les Etats-Unis ont mis sur écoute le téléphone de Merkel, comme si, elle pouvait avouer. pas vu pas pris. Jay Carney le porte-parole de la Maison Blanche a déclaré : « Le président a rassuré la chancelière que les Etats-Unis ne surveillent pas et n’ont pas surveillé les communications de la chancelière », ajoutant: « Les Etats-Unis apprécient grandement l’étroite coopération avec l’Allemagne, et ceci, sur un large éventail de défis de sécurité communne. »

Angela Merkel

Angela Merkel

Cependant, Jay Carney n’a pas été capable de dire précisément si les Etats-Unis n’avaient jamais surveillé ou obtenu des communications de Mme Merkel.

Le gouvernement allemand a déclaré qu’il a sollicité les Américains après avoir reçu « des informations que le portable de la chancelière est peut-être sur écoute » par le renseignement américain. S’appuyant sur des informations divulguées par le magazine allemand Der Spiegel, qui a publié des documents de la NSA fuités par le lanceur d’alerte Edward Snowden.

Le porte-parole de la chancelière, Steffen Seibert, a déclaré que cette dernière a clairement dit à Barack Obama, lors d’un appel téléphonique, qu’elle «considère que de telles pratiques, si les indications sont confirmées … sont totalement inacceptables. » Et pour cause. Si des « amis » ne se font pas confiance, ils ne sont vraiment pas des amis…Furieux, Seibert a ajouté: « Ce serait un grave abus de confiance. Ces pratiques doivent cesser immédiatement. »

C’est donc ça le soft power du président américain ? Faut-il ajouter ses drones qui tuent sans discernement des innocents au Pakistan ?

Posted in: Actualité