VIDEO. Journal de Syrie du 25 septembre 2013. Al-Assad a raison depuis le début

Posted on Sep 25, 2013 @ 23:59

86


Le président Bachar al-Assad à Daraya

Le président Bachar al-Assad à Daraya

C’est une évidence, elle ne se dispute même pas. On se demande bien parfois, si la presse mainstream, qui diabolise à outrance le président syrien Bachar al-Assad, relit ses articles. Par à-coups, une petite vérité se glisse ici ou là, comme un chant du cygne, une peur finalement palpable, avec l’inexistence de l’Armée syrienne libre (ASL) dont nous parlons ici depuis près de deux mois. Les journalistes aux ordres se rendent compte finalement que le danger guette. Que les djihadistes ont pris le pouvoir au sein de la soi disant opposition syrienne. Le président Bachar al-Assad a donné une interview à la chaîne vénézuelienne Télésur. Nous y reviendrons…

Quand l’AFP redevient le principal pourvoyeur de l’information sur la Syrie, avec moins de OSDH aka un seul homme basé en Grande Bretagne, on se dit que les choses changent. Ainsi, l’AFP, visiblement gênée, écrit que, treize des principaux groupes rebelles ont décidé de s’unir autour d’un projet islamique, rompant avec la principale instance représentant l’opposition modérée, c’est à dire, al-Qaïda, proche deu front al-Nosra c’est à dire aussi, de l’Arabie saoudite. Plus loin, l’organe de propagande appuie ses dires en précisant que, dans cette coalition, il n’y a pas l’Etat islamique d’Irak et du Levant (EIIL), le groupe terroriste proche du Qatar. Mais, en Occident, personne ne veut se convaincre en dénonçant ces deux pays terroristes, puisqu’ils apportent visiblement de l’argent en Occident.

Comme le demandait la page Facebook « Tous avec Bachar2 », la première page ayant été victime d’une suppression parce qu’elle avait plus de 50 000 fans: « contre qui combat l’armée arabe syrienne ? »

– Des avaleurs de la chair humaine
– Des destructeurs du patrimoine syrien…
– Des djihadistes venant de quatre coins du monde…
– Des destructeurs des lieux saints chrétiens…
– Des assassins et coupeurs des têtes…
– Des massacreurs et des initiateurs d’enfants égorgeurs.
– Des violeurs de fillettes au nom du djihad sexuel.
– Des inviteurs d’une intervention militaire étrangère.

Sans oublier les synagogues, et les lieux saints chiites.

Publicités
Posted in: Actualité