VIDEO. Syrie: le cuistre entarté et pousse-au-crime BHL-Botul habillé pour l’hiver

Posted on Sep 2, 2013 @ 16:07

287


BHL-Botul

BHL-Botul

Alors que nous vous parlions de la cyberattaque organisée par les Etats-Unis contre la Syrie, la Russie vient d’envoyer un vaisseau.  Il s’agit du navire de guerre électronique SSV-201 « Priazovié », qui a quitté dimanche soir Sébastopol, port ukrainien où est basée la flotte russe de la mer Noire, « pour une mission dans l’Est de la Méditerranée ». La Chine s’est déclarée vivement « préoccupée » par l’éventualité d’une attaque unilatérale des occidentaux. Et pourtant, l’apôtre de l’impérialisme occidental BHL-Botul, le « vampire des carpettes », falsificateur et faussaire, poursuit dans son fiel. Pourquoi le guerrier de pacotille chevelu ne va pas tout seul sur le terrain ? 

Le pape François, un homme sage, dit à ces fous de ne pas faire la guerre mais, ils aiment tellement le sang qu’ils ne lâcheront rien. Ils échoueront. Les époques ont changé.

C’est quand même étonnant que ce soient les Russes, les Chinois et les Iraniens, qui parlent de paix. A cet effet d’ailleurs, le président russe Vladimir Poutine a autorisé l’initiative du Parlement russe d’envoyer une délégation au Congrès américain pour discuter de la crise en Syrie. Nous, en Occident, par rapport à ce conflit syrien, véritable palimpseste complexe, des simplets comme Alain Juppé ou BHL s’expriment pour insulter et avancer des sottises. Pour Juppé, sans preuve donc et qui joue les Nostradamus, «Ne rien faire, c’est se rendre complice».  Quant à BHL-Botul, après ses insultes contre les Russes, ces derniers lui répondent. Ecoutez.

Posted in: Actualité