Syrie: L’ordre et la morale sont russes, le désordre et l’immoralité sont occidentaux

Posted on Juin 19, 2013 @ 15:02

151


syrie1L’ancien Premier ministre Alain Juppé (UMP) a estimé mercredi sur i-télé que « Le principal échec de ce G8 est bien sûr l’incapacité des grands chefs d’Etat et de gouvernement à se mettre d’accord sur la Syrie, le massacre va donc se poursuivre » Pour lui, la Russie est intransigeante et rigide. Bien sûr, lui, il ne l’est pas, alors qu’il exige, en tant que… Syrien, le départ de Bachar al-Assad. Ces gens ont perdu tout sens logique.

S’en prendre à la Russie qui reste dans son bon droit, le droit tout court, c’est refuser de se poser les vraies questions ou simplement la vraie question: a-t-on le droit d’armer une entité non-étatique ? Non. Or, ces gens, violent toutes les lois internationales dont ils se gargarisent en armant des terroristes. Ce n’est pas le cas de la Russie qui arme un Gouvernement légitime, n’en déplaise aux esprits chagrins.

C’est l’Occident qui est intransigeant et veut que seule sa volonté soit faite. Quand un clown-criminel comme BHL-Botul, falsificateur patenté, l’homme qui, quand il a un avis, celui contraire ne peut exister parce qu’il est le droit, Dieu et tutti quanti, n’hésite pas, dans les médias, comme il l’a fait ce matin sur BFMTV, de traiter Vladimir Poutine le président russe de salopard, on comprend.  Ajoutant que, ceux qui l’écoutent en Europe ou en Amérique le sont aussi, on se dit finalement qu’on a raison. Il s’est constamment trompé.

Bref, le droit ne doit s’appliquer qu’aux autres mais, pour soi-même, non. La Russie veut simplement faire comprendre aux autres que c’est la fin de la récréation. Il n’est plus possible de ruser en violant des résolutions onusiennes, de contourner les règles internationales comme c’est le cas en Syrie en armant des monstres. L’insulter c’est bien la preuve que les perdants perdent leurs esprits…

Posted in: Actualité