LA BLAGUE DU JOUR. Turquie : pour Erdogan, « Twitter est plus dangereux qu’une voiture piégée »

Posted on Juin 11, 2013 @ 23:11

21


TWITTERL’homme qui a choisi la force en lieu et place du dialogue, devient fou. Pour une blague, elle bien bonne. Erdogan le chimiste a estimé aujourd’hui que les réseaux sociaux sont une plaie et, son parti prépare même une loi pour essayer d’encadrer les Twitter, Youtube ou encore Facebook. Pour un ami de Barack Obama, ce n’est pas une surprise mais, pour un pro « révolution arabe », -le mensonge outrancier-, c’est très surprenant. Enfin, non, pour un petit Néron turc qui veut jouer au sultan ottoman, ce n’est qu’une confirmation de sa forfaiture.

Twitter est plus dangereux qu’un voiture piégée ? On verra bien ce qu’il dira quand la horde de barbares sera chassée de Syrie et viendra poursuivre son djihad en Turquie, puisque visiblement, Erdogan aura besoin de ces nervis pour pousser plus loin son islamisation rampante de la société turque.

Une déclaration aussi liberticide passe inaperçue dans la presse « mainstream » alliée du régime Erdogan contre la Syrie, leur dernière obsession de pouvoir et d’impunité. Pour Ali Şahin, membre de l’AKP, le parti d’Erdogan, pour les réseaux sociaux, il faut un « règlement juridique» dit-il, ajoutant : « Les médias sociaux doivent être placés sous l’ordre et la régularité ». Une dictature galopante. Et si c’était en Syrie, ils allaient déjà lancer des cris d’orfraie.

Qui sait qu’aujourd’hui en Turquie, une cinquantaine d’avocats sont en garde à vue parce qu’ils ont osé manifester au Park Gezi ? Mais bien sûr, tout ça est normal .

Posted in: Actualité