ASSAUT. Syrie : Alep, la mère des batailles, commence ce soir avec l’armée arabe syrienne

Posted on Juin 9, 2013 @ 21:18

141



Alep la chasse

En juillet 1012, l’armée arabe syrienne avait lancé une offensive contre les terroristes à Alep, dans le nord de la Syrie. La métropole du nord de la Syrie, avait alors été en proie à de violents combats, et était devenue un enjeu décisif du conflit. Ce fut un mini-échec, compte tenu de l’étendue de la ville et surtout parce que l’armée ne voulait pas s’en prendre à la population civile comme les terroristes qui les ont pris en otage.

Face à la densité de la population et considérant que cette ville est une mégapole plus grande que Paris, un déploiement de l’armée arabe syrienne est entrain actuellement fait afin d’encercler la grande métropole économique. Des commandos seraient déjà entrés dans la ville, notamment, dans les quartiers de Chaar et de Salaheddine, pour intervenir en cas d’urgence pour sauver les civils. L’armée a donc pris d’abord le temps de sécuriser les alentours de la ville de façon à ce que rien ne puisse venir perturber cette mère des batailles, après le succès de Al-Qusseir.

Considérant que les terroristes se trouvent surtout dans les quartiers périphériques du sud et de l’est, l’armée avait d’abord commencé à sécuriser les routes menant à l’aéroport, pour éventuellement bloquer leur retraite. Ainsi, pour l’assaut décisif, les terroristes ne pourront se réfugier que vers le centre d’Alep pour engager. Et là, la communauté dite internationale qui n’a jamais condamné les exactions et les équipées meurtrières parlera d’agression. Comme si Alep, c’est un pays étranger. D’ailleurs, à Al-Qusseir, les forces syriennes étaient devenus les forces pro-Assad.

Cette reconquête ne sera pas une partie de plaisir, d’autant plus que les terroristes pourront facilement se fondre dans une foule estimée à près de deux millions de personnes dans Alep et ses environs. L’armée s’est préparée depuis des semaines et annonce son offensive pour que les civils puissent se mettre à l’abri en fuyant leurs géôliers terroristes.

Posted in: Actualité